Ethique familiale

ltheo2312  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Ethique familiale
4 crédits
30.0 h
Q2

   Cette unité d'enseignement bisannuelle n'est pas dispensée en 2021-2022 !

Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Pour atteindre ces objectifs, l'activité :
- portera sur une question particulière de l'éthique familiale ;
- en explorera les enjeux humains, sociaux et politiques ;
- en présentera une évaluation éthique du point de vue philosophique et théologique.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 clarifier les catégories fondamentales de la réflexion éthique sur les questions que posent aujourd'hui le mariage et la famille ;
 
2 situer les contributions des traditions chrétiennes aux débats à ce sujet.
 
Contenu
Ce parcours d’enseignement s’efforcera d’envisager quelques incidences-conséquences de la crise COVID sur la vie de famille, que ce soit d’un point de vue éthique et théologique, et particulièrement dans ses répercussions psychiques et spirituelles. En effet, dès le début de l’épidémie, la mise en évidence de la norme sanitaire comme seule instance de régulation a profondément modifié certains aspects de la vie familiale :
  • Télétravail et vie à domicile
  • Confinement des familles et raréfaction des gestes sociaux (de fraternité, d’amitié, d’amour)
  • Recours accru à internet et vie sexuelle
  • Le soin aux proches âgés, le rapport à la maladie, à la mort, aux rites…
Tout en mettant profondément en cause des liens fondamentaux structurant les rapports interhumains – tels la « normalité », la fragilité, la solidarité – mais également un certain rapport à la santé, au salut. La dimension économique de la crise – dans son vécu immédiat et ses conséquences – représente une autre dimension du vécu familial appelant à une autre manière de penser et d’habiter le monde. Ce cours étant actuellement en construction, d’autres questions surgiront certainement.
Méthodes d'enseignement
Cours magistral et large place au débat et à la discussion.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Chaque étudiant(e) réalisera une synthèse critique et personnelle du parcours d’enseignement, étayée de repères bibliographiques, et sera capable d’élaborer certains points d’appels éthiques et théologiques relatifs à un chapitre du cours qu’il (elle) aura choisi : que révèle cette crise du COVID et à quoi appelle-t-elle [pourquoi ?] les femmes et les hommes d’aujourd’hui ?
Un travail écrit sera remis au secrétariat de TECO au minimum 15 jours avant le début de la session d’examens. Ce travail se répartira de la sorte :
  • La première partie (max. 7 pages) approfondira un chapitre du cours (au choix). Il ne s’agit pas de répéter la matière mais d’aller plus loin grâce à une recherche bibliographique. Cet approfondissement touchera tant l’approche éthique que théologique de la question.
  • La deuxième partie constituera une synthèse critique (max. 3 pages) de la thématique d’ensemble du cours dispensé : qu’est-ce que j’en pense ? Comment je me situe ? Pourquoi ?
  • L’élaboration d’une bibliographie des ressources utilisées : livres, articles, ressources électroniques.
Ce travail sera déposé au secrétariat de la TECO pour le 20 mai 2021 au plus tard. Il fera l’objet d’un échange avec l’enseignant durant la session d’examens.
Ressources
en ligne
Chaque chapitre terminé sera déposé sur moodle par l'enseignant.
Ressources spécifiques:
Bibliographie
Une bibliographie sera remise et commentée lors du premier cours.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en sciences politiques, orientation relations internationales

Master [120] en administration publique

Master [60] en théologie

Master [120] en théologie

Master [120] en sciences de la famille et de la sexualité