Planification stratégique (cours - atelier)

lurba2915  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Planification stratégique (cours - atelier)
8.00 crédits
60.0 h + 45.0 h
Q1
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
  • Lire et comprendre l'évolution d'un territoire donné à différentes échelles d'espace et du temps.
  • Identifier les problématiques territoriales pertinentes, en tenant compte des pratiques et stratégies de différentes catégories d'acteurs publics et privés.
  • Recourir aux outils de représentation les mieux à même de rendre compte des problématiques identifiées, et des enjeux qu'elles font apparaître en termes de développement territorial.
  • Elaborer des pistes de résolution de ces problématiques en termes de scénarios de planification, de régulation ou d'intervention sur l'espace.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Ce cours-atelier est centré sur la pratique concrète de l'observation et de l'analyse de structures territoriales et de processus de développement urbains et régionaux. Appliqué à un contexte européen, mais transposable à d'autres régions, il entraînera les étudiant·e·s
  • à interroger le territoire et ses acteurs
  • à utiliser des outils et techniques de représentation et d'interprétation
  • à poser un diagnostic sur les problématiques rencontrées
  • à définir des enjeux en termes de planification stratégique.
Il fournira en outre des éclairages théoriques et méthodologiques permettant d'orienter l'approche de terrain.
 
Contenu
Description générale du cours atelier
Le cours-atelier est centré sur la pratique concrète de l'observation et de l'analyse de structures territoriales et de processus de développement urbains et régionaux. Il entraîne les étudiants à interroger le territoire et ses acteurs, à utiliser des outils et techniques de représentation et d'interprétation, à poser un diagnostic sur les problématiques rencontrées, à définir des enjeux en termes de planification stratégique et enfin à élaborer des visions stratégiques de développement territorial. Il fournit en outre des éclairages théoriques et méthodologiques permettant d'orienter l'approche de terrain.
Une équipe multidisciplinaire composée de quatre enseignants et une assistante encadrent le cours atelier : le prof. Yves Hanin  (sociologue-urbaniste), le prof. Marie-Laurence de Keersmaecker (géographe), le prof. Pierre Defourny (bio-ingénieur et géomaticien), le charge de cours Michael Van Cutsem (prospectiviste et urbaniste) et Barbara Le Fort, architecte-urbaniste (assistante). Le cours est obligatoire et organisé les vendredis de 8:45 à 18:00, la participation à l'ensemble du programme (8 ECTS).
Le cours-atelier se déroulera à Louvain-la-Neuve :
-        Dans un local à déterminer pour les premières semaines de cours ;
-        Dans la salle Becker située dans le bâtiment Vinci au rez-de-chaussée, place du Levant 1 à Louvain-la-Neuve, pour les dernières semaines de cours.
Déroulement d’une journée-type de cours-atelier
08:30 - accueil et présentation des travaux des étudiants
09:30 - présentation des objectifs et méthodes pour le travail à réaliser pour la semaine suivante
11:00 - rencontre avec une personne ressource
12:30 - travail en équipe sur le terrain pour mettre en œuvre les méthodes et atteindre les objectifs
16:00 - travail en équipe pour établir la présentation des résultats qui sera effectuée la semaine suivante
18:00 – libération du local.
Le programme ci-dessous est donné à titre indicatif, il peut être adapté en cours de processus.
Méthodes d'enseignement
  • IN SITU : insertion dans un milieu concret : observation directe, rencontre des acteurs
  • Interdisciplinarité : organisation du travail collectif en groupes interdisciplinaires, conception d'enquêtes, collecte et capitalisation de données
  • Induction - déduction : identification et contextualisation des éléments de problématique proposés
  • Représentation et interprétation graphique des problèmes et des enjeux et formulation de pistes prospectives de développement
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Le travail est principalement réalisé collectivement en équipe de 3 à 4 personnes et collégialement avec tout le groupe. Toutefois des travaux sont à réaliser individuellement.
Evaluation collective
Deux évaluations continues sont prévues :
Mi-novembre présentation de la synthèse du diagnostic.
Dernier cours de décembre, les étudiants présentent un avant-projet du travail global.
L’évaluation certificative est prévue lors de la session de janvier.
La présentation définitive est organisée dans le cadre de la session de janvier. Elle se compose de deux parties :
(1) une présentation orale collective du travail accompagnée par une note écrite d'environ 20 pages illustrées ;
(2) les réponses aux questions orales.
La présentation, la note écrite, la défense orale interviennent pour 50 % de l'évaluation finale des étudiants.
Evaluation individuelle
Pour la mi-novembre chaque étudiant rédige une note de 4 pages maximum comportant 2 volets :
- (1) synthèse personnelle de l'analyse d'un outil territorial ou d’une base de données mis en perspective avec les questions et hypothèses et enjeux relevés des rencontres avec les personnes ressources. La note est illustrée par une carte de synthèse produite par l’étudiant ;
- (2) retour critique et constructif sur le déroulement du cours atelier.
Avant la fin de la session de janvier chaque étudiant rédige une note critique et constructive de 2 pages maximum reprenant les principaux enseignements du cours-atelier.
Les notes personnelles interviennent à hauteur de 50 % de l'évaluation finale. Elles sont transmises par mail à l'ensemble des enseignants.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master de spécialisation interdisciplinaire en sciences et gestion de l'environnement et du développement durable

Master [120] en sciences et gestion de l'environnement

Master de spécialisation en urbanisme et aménagement du territoire