Acteurs, territoires et contextes de développement - partim

lurba3011a  2021-2022  Louvain-la-Neuve

Acteurs, territoires et contextes de développement - partim
3.00 crédits
30.0 h
Q1
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
L'entité responsable du cahier des charges définit les principaux thèmes à aborder pour atteindre les objectifs visés. Ce n'est pas une table des matières ! Le cours est animé par une équipe interdisciplinaire (architecte-urbaniste, géographe, sociologue-aménageur) pour permettre aux étudiants d'évaluer l'apport et les exigences du regard interdisciplinaire sur une même réalité. Le cours contient une partie théorique de 30h et une partie pratique de 20h. Les regards des intervenants et les travaux pratiques effectués en petits groupes d'étudiants seront concentrés sur un même terrain d'étude, en l'occurrence le territoire d'Ottignies Louvain-la-Neuve. La partie théorique fournira les concepts et les outils méthodologiques permettant l'analyse critique de l'évolution générale du projet de la ville et du contexte dans lequel elle s'insère. La partie pratique permettra à des petits groupes de 2 à 4 étudiants de réaliser, à partir d'un point d'entrée thématique, un exercice de conception et de test d'une méthode adaptée de collecte, analyse et interprétation de données territoriales dans une perspective de projet (à identifier par eux). Deux évaluations intermédiaires ponctueront le développement de ce travail. L'évaluation finale portera sur : - la remise d'un rapport écrit du travail de groupe ; - la présentation orale du travail de groupe ; - une interrogation individuelle comportant une question relative aux contenus théoriques et une question relative au travail de groupe.
Contenu
Séance 1 : Introduction 
Séance 2 : Séance méthodologique | Méthodes d’enquêtes sociospatiales
Séance 3 : Séance méthodologique | Méthodes d’enquêtes urbanistiques
Séance 4 : Séance théorique | Communs et mobilité
Séance 5 : Séance théorique | Communs et alimentation
Séance 6 : Séance théorique | Communs et habitat
Séance 7 : Pas de cours
Séance 8 : Séance méthodologique | Méthodes d’enquêtes paysagères
Séance 9 : Séance exercice | Présentation intermédiaire des travaux de groupe
Séance 10 : Séance théorique | Communs et foncier
Séance 11 : Séance théorique | Communs et paysage
Séance 12 : Séance exercice | Atelier en tablées
Séance 13 : Séance exercice | Atelier en tablées
Séance 14 : Jury des travaux de groupe
Méthodes d'enseignement
Le cours est animé par une équipe interdisciplinaire dont l’enseignement s’inspire des méthodes de pédagogie inscrite dans une démarche empirique. Les étudiant.es seront amené.es à instruire le débat qui se construit autour des communs comme systèmes spatiaux et de gouvernance de la transition, d’une part à travers la réalisation d'un parcours thématique réalisé par groupes dans Louvain la Neuve, et d’autre part par un travail écrit individuel. 
Le cours est également associé à l’enseignement du MOOC « Récits d’urbanisme et question des communs » accessible en ligne sur la plateforme Edx.org. Ce MOOC reprend de nombreux éléments théoriques du cours et contient des éléments complémentaires qui constituent des supports d’enseignement. Certaines vidéos, articles, conférences, seront visionnés par les étudiant.es pendant les séances de cours, ou accessibles en complément des enseignements dispensés. 
Les séances sont organisées autour de présentations théoriques et méthodologiques, de travaux par groupes : enquêtes de terrain (rencontres des acteurs et description des territoires suivant les thématiques choises), et d'ateliers en tablées par groupes.
Le cours est English Friendly.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
L’évaluation du cours est diviése en deux temps:
1- travaux de groupe pendant le quadrimestre : 70% (Jury lors de la dernière séance en décembre)
2- travail individuel écrit sur la base du travail de groupe : 30%. Remise lors de la session de janvier 
Au terme de ce cours et du travail réalisé, les acquis des étudiants devront être les suivants 
  • Identifier et analyser les jeux d’acteurs en présence dans une situation donnée et être en mesure de classer et situer les acteurs au sein d’un processus de projet, d’une organisation ou d’un système. 
  • Savoir identifier un commun en fonction des critères définis en cours et savoir prendre position de manière critique dans le débat contemporain autour de la question des communs. 
  • Analyser les configurations spatiales et organisationnelles d’un commun.
  • Mettre au point un dispositif d’enquête et de questionnaire qui permet de rendre compte d’un jeu d’acteur et savoir faire des choix parmi le large éventail d’acteurs en présence pour rendre compte au mieux d’une situation donnée. 
  • Savoir manipuler les différentes méthodes d'enquêtes et leurs outils de représentation.
Les titulaires pourront inviter un ou une expert·e extérieur·e qui pourront également donner un avis durant l’évaluation.
Ressources
en ligne
Bibliographie
  • Récits d'urbanisme et question des communs (cours en ligne)
  • ASCHER, F. (1995). Métapolis ou l’avenir des villes. Paris : Odile Jacob.
  • BEAUD, S. and F. WEBER (2003). Guide de l'enquête de terrain. Paris, La découverte.
  • BRAUDEL, F., (2008). La dynamique du capitalisme, Paris: Flammarion.
  • BRUNDTLAND, G. H. 1987. Our Common Future. United Nations World Commission on Environment and Development.
  • CABANNES, Y., KONNE, D., WANONO, N., (1983). « Au service de la recherche urbaine, l’anthropologie visuelle », in Tiers-Monde, tome 24, n°95, 1983, pp. 573-582.
  • DARDOT, P., LAVAL, C., (2010). Du public au commun. Revue du Mauss 1: 111-122.
  • DONNADIEU, P. (2014) Presses Universitaires de Valenciennes
  • GROSJEAN, M. and J.-P. THIBAUT (2001). L'espace urbain en méthodes. Marseille, Parenthèses.
  • HARDIN, G. (1968). The Tragedy of the Commons. Science 162: 1243-1248.
  • KAUFMANN, J. C. (2016). L'entretien compréhensif - 4e éd, Armand Colin.
  • KOLM, S.-C., (1984). La bonne économie: la réciprocité générale, Paris : P.U.F.
  • MAGNAGHI, A. (2014). La biorégion urbaine. Petit traité sur le territoire bien commun. Eterotopi / Rhizome.
  • OLIVIER DE SARDAN, J.-P. (2008). La rigueur du qualitatif: les contraintes empiriques de l'interprération socio-anthropologique. Louvain-la-Neuve, Academia Bruylant.
  • WALLERSTEIN, I., (2009). Comprendre le monde. Introduction à l'analyse des systèmes-monde, Paris: La Découverte.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master de spécialisation interdisciplinaire en sciences et gestion de l'environnement et du développement durable