Information et communication

mcomu1101  2021-2022  Mons

Information et communication
5 crédits
30.0 h + 10.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
/
Thèmes abordés
Partant de l'observation de faits de communication actuels ou passés, le cours
présente les concepts fondateurs des SIC, en exposant les différentes théories
mathématiques, sémio-structurales, psychosociologiques, fonctionnalistes,
pragmatiques. A travers la recherche des influences mutuelles et des axes
d'évolution, le cours cherche à faire apparaître les articulations entre théories et
méthodes, afin de dégager les grandes lignes constitutives des SIC.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Au terme de cet enseignement, l'étudiant·e sera en mesure :
• De mémoriser, définir et expliquer à l’aide d’exemples les différentes approches théoriques vues au cours et leurs concepts clés ;
• De comparer et de positionner ces différentes approches au regard de l’évolution globale du champ des sciences de l’information et de la communication ;
• D’analyser et de discuter de manière critique ces différentes approches en identifiant leurs apports mais aussi leurs limites ;
• De mobiliser ces approches théoriques et leurs concepts clés pour analyser des questions communicationnelles et médiatiques.
 
Contenu
Le cours « information et communication » (MCOMU1101) a pour objectif de développer chez les étudiant·es une connaissance des principales théories fondatrices des sciences de l’information et de la communication ainsi que la capacité à analyser, comparer et critiquer ces différentes théories. À l’aide de ces connaissances, l’objectif de ce cours est de permettre aux étudiant·es de mobiliser ces différentes théories pour analyser et questionner les phénomènes communicationnels passés, présents, et à venir.
Le cours propose un panorama réflexif de différents courants théoriques ayant marqué l'histoire des théories de la communication. Au départ de l’analyse des premières approches « mécanistes », ce chapitre présentera l’évolution du champ vers des approches dites « organistes ».
Les différentes théories présentées sont mobilisées pour analyser des cas concrets de phénomènes communicationnels. Les apports mais aussi les limites de ces différents courants sont systématiquement discutés en conclusion des différents chapitres du cours.
Méthodes d'enseignement
Le cours se déroulera en présentiel et sera essentiellement composé d’exposés magistraux et théoriques. Des exemples d’application seront également présentés en séance.
En plus des cours magistraux, ce cours comprend un certain nombre d’heures de travaux pratiques où les étudiant·es réparti·es en groupes doivent approfondir, synthétiser de manière critique puis présenter des textes scientifiques issus du champ des sciences de l’information et de la communication.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
De manière générale, l’enseignant attend de l’étudiant·e qu’il s’approprie le cours en dépassant la simple assimilation pour accéder à une réflexion personnelle concernant les théories et concepts présentés. Au-delà du "par coeur", l'enjeu est bien d'être capable de positionner les théories et concepts les uns par rapport aux autres en les comparant et les critiquant. Il est aussi crucial de pouvoir mobiliser de manière adéquate ces concepts et ces théories pour analyser des phénomènes communicationnels.
L'évaluation porte sur la connaissance des théories présentées au cours magistral, la capacité à les comparer, les critiquer, puis à les mobiliser. Elle porte aussi sur la compréhension et l'application des textes et concepts analysés en séances d'exercices.
Concrètement, pour la première session, l'évaluation comprend:
  • un examen écrit à livre fermé organisé durant la session de janvier portant sur la maîtrise du contenu du cours et des travaux pratiques à hauteur de 70% de la note finale. Cet examen est construit autour de trois types de questions: 
    • Les questions de définition vérifient la capacité de l’étudiant·e à mémoriser, définir et expliquer à l’aide d’exemples pertinents les théories vues au cours ainsi que les textes lus et présentés dans les travaux pratiques.
    • Les questions de réflexion permettent à l’étudiant·e de faire preuve de sa capacité d’analyse. Elles vérifient que l’étudiant·e est capable de comparer et critiquer les différentes théories vues au cours en les positionnant dans leur contexte théorique.
    • Les questions d'application permettent d'évaluer la capacité à mobiliser la théorie pour analyser des phénomènes communicationnels.
  • La participation active aux travaux pratiques et aux travaux de présentation de textes scientifiques réalisés en groupe à hauteur de 30% de la note finale.
En cas de seconde session (juin) ou troisième session (août), un examen écrit sera organisé selon les mêmes modalités que la première session. Si la note des travaux pratiques est supérieure à 10/20 en première session, elle sera reportée aux sessions suivantes selon la même pondération (30% de la note). Par contre, si la note des travaux pratiques est inférieure à 10/20 en première session, celle-ci sera annulée, l’examen écrit valant alors pour 100% de la note finale en seconde et troisième session.
Un test dispensatoire sera organisé vers la moitié du premier quadrimestre et portera sur la matière vue jusque-là. Les étudiant·es qui réussiront ce test seront dispensés des questions portant sur cette matière lors de l’examen écrit de la première session et leur note sera reportée. En cas d’échec en première session, les étudiant·es devront en deuxième ou troisième session repasser la totalité de l’examen.
Ressources
en ligne
Les supports de présentation, liens utiles, consignes de travaux et autres ressources extérieures seront mis à disposition des étudiants sur la plateforme Moodle du cours (student-corner). 
Bibliographie
Debray, R. (2000). Introduction à la médiologie. Presses Universitaires de France - PUF.
Goody, J. (1979). La raison graphique. La domestication de la pensée sauvage. Les Editions de Minuit.
Jenkins, H. (2013). La culture de la convergence : Des médias au transmédia. Colin.
Lohisse, J. (2009). La communication : De la transmission à la relation. De Boeck Supérieur.
Leroi-Gourhan, A. (1964). Le Geste et la Parole, tome 1 : Technique et Langage (Albin Michel). Albin Michel.
Meunier, J.-P., & Peraya, D. (2010). Introduction aux théories de la communication. Armando Editore.
+ textes lus et présentés dans les travaux pratiques 
Support de cours
  • Le contenu des exposés magistraux ;
  • Les slides du cours et des TP présentés en séance et disponibles en ligne via student-corner,
  • Le livre (recommandé mais dont l'achat n'est pas obligatoire): Lohisse, J. (2009). La communication : De la transmission à la relation. De Boeck Supérieur.
  • Un dossier de textes utilisé principalement lors des travaux pratiques disponible via student-corner ;
  • Différents supports audiovisuels présentés au cours.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en information et communication

Bachelier en sciences humaines et sociales

Bachelier en sciences politiques, orientation générale