Principes et pratiques de théorie politique

mspol1341  2021-2022  Mons

Principes et pratiques de théorie politique
5 crédits
30.0 h + 15.0 h
Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Préalables
/
Thèmes abordés
La théorie en science politique : sa définition ; ses fonctions : heuristique, pédagogique, critique, éthique ; son utilité et sa portée ; son rapport à l'empirie et ses pratiques multiples ; différents auteurs et problématiques du champ. Tout peut a priori être théorisé, donc quelles catégorisations, quelle organisation, quels auteurs ou courants, perspectives, Ecoles, etc. connaitre ? 
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1
Au terme de cet enseignement, l'étudiant.e sera capable :
  • de définir, de comprendre et d'expliquer ce qu'est une théorie (en science politique), ce que sont des concepts, de les identifier et de les appliquer à l'analyse de phénomènes politiques ;
  • de cerner les tenants et aboutissants d'une théorisation en science politique, pour décoder les phénomènes politiques; 
  • de repérer les soubassements théoriques de textes politiques, de discours politiques ;
  • de discuter scientifiquement ces soubassements théoriques de textes politiques, de discours politiques.
 
 
Contenu
Qu’est-ce que la théorie politique ? Est-il possible de théoriser sur les phénomènes politiques ? En quoi les concepts de la science politique lui confèrent-ils une validité scientifique et y-a-t-il lieu de discuter cette scientificité par rapport à celle d’autres disciplines (sciences dites exactes, par exemple) ? Différencier science politique et philosophie ; théories, idées et idéologies.
Le cours aborde ensuite différents paradigmes en tant que cadres théoriques pour l’appréhension des phénomènes politiques. Le cours les applique avec les étudiant.es pour en clarifier le contenu et la portée, il en discute aussi la plus-value et les limites. De manière non exhaustive, les paradigmes qui peuvent être abordés sont : le positivisme, le behaviorisme, le constructivisme, le fonctionnalisme, le systémisme.
Le volet des pratiques de théorie politique peut référer à différents auteurs et/ou courants. Par exemple, Kant, Tocqueville, ou – plus proche de nous – Foucault. Au 20e siècle, la question du rapport entre théorie et pratique a été brillamment investigué par l’Ecole de Francfort, dans une perspective critique. Latour propose aujourd’hui une perspective critique sur « la pratique des théoriciens ».
Ainsi, dans une perspective historique, à travers de tels exemples, le cours ouvre aux étudiant.es les portes du vaste champ de la théorie politique.
Méthodes d'enseignement
Cours interactif alternant questions, explications et discussions. Une participation active des étudiant.e.s est attendue. Des lectures sont requises.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Ecrite et/ou orale. Des travaux écrits et/ou oraux peuvent être intégrés à la méthode d’évaluation.
Ressources
en ligne
Des ressources pertinentes pour le cours sont disponibles sur le Student Corner.
Bibliographie
Berlin Isaiah (1961) La théorie politique existe-t-elle ?, Revue française de science politique, n°2,. p. 309-337.
Leca Jean (1985) Théorie politique, in Grawitz Madeleine, Leca Jean (1985) Traité de science politique, Presses universitaires de France, pp. 47-174 (à titre indicatif, voir aussi Lagrange Hugues, Théorie politique formelle, in Grawitz Madeleine, Leca Jean (1985) Traité de science politique, Presses universitaires de France, p.175-239.)
Boudou Benjamin (2016) A quoi sert la théorie politique ?, Raisons politiques, vol. 4, n°64, p. 7-27.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en sciences politiques, orientation générale