Organotoxicité et cancer : aspects moléculaires, cellulaires et fonctionnels

wfarm2180  2021-2022  Bruxelles Woluwe

Organotoxicité et cancer : aspects moléculaires, cellulaires et fonctionnels
3.00 crédits
30.0 h + 15.0 h
Q2
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Ce cours détaillera les mécanismes de toxicité au niveau certains organes cibles (dont le foie et le système nerveux) mais également dans le contexte particulier du cancer. Les aspects moléculaires, fonctionnels et cliniques seront abordés, ainsi que les méthodes de dépistage et de prévention. Le cours est organisé en modules centrés sur un organe en particulier, et illustrés par des exemples relatifs aux pathologies les plus fréquentes et/ou tirées de l'actualité.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Le principal objectif de ce cours est de fournir aux étudiants les bases nécessaires pour évaluer la toxicité des drogues, ce terme étant pris dans son acceptation la plus large, ce compris les médicaments, les champignons et les substances illicites.
 
Contenu
Le principal objectif de ce cours est de fournir aux étudiants les bases nécessaires pour évaluer la toxicité tissulaire de différentes entités moléculaires.
Le terme "entité moléculaire" est pris dans son acceptation la plus large, à savoir des médicaments, des substances illicites mais aussi des anticorps (auto-immunité) ou des substances endogènes.
Le terme "tissu" couvre quant à lui aussi bien des organes sains que des lésions (pré)cancéreuses.
L'équipe mixte d'enseignants issus du monde académique et hospitalier permet à travers des "capita selecta" de couvrir différents organes cibles avec leurs spécificités moléculaires et cellulaires mais également d'aborder des aspects cliniques (diagnostiques et pronostiques en particulier).
P. Hantson et X. Wittebole : A partir de vignettes cliniques, les mécanismes de manifestations toxiques neurologiques, cardiaques et rénales seront discutés pour un nombre illustratif de substances pharmacologiques ou présentes dans l’environnement.
P. Lysy: L'endocrinologie sera au centre de cette partie du cours; les thèmes abordés seront: (i) les complications endocrinologiques des traitements anti-cancéreux (chimio + radio), les effets à long terme du traitement par hormone de croissance, les complications aigües/chroniques des traitements anti-diabétiques et le dopage à base d'hormones.
O. Feron : Une réflexion sur la toxicité des médicaments anticancéreux sera menée à travers l'exemple du large échec clinique des médicaments anti-angiogéniques.
Méthodes d'enseignement
Cours magistral en auditoire et/ou à distance.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Questions à réponse ouverte courte.
Autres infos
Le nombre de questions posées reflètera les volumes horaires de chacun des enseignants. La note finale prendra en considération les résultats de chaque partie sous forme d'une moyenne arithmétique à hauteur de 75% de la cote finale. La présentation du travail (J. Club) interviendra à hauteur de 25% dans la cote finale.
La présentation du travail (J. club) est obligatoire et indispensable pour valider l’unité d’enseignement.Toute absence injustifiée entraîne une pénalité à l’examen de l'UE qui peut aller jusqu’à l’annulation de la cote d’examen pour l’année d’étude considérée (0/20). En cas d’absences répétées même justifiées, l’enseignant peut proposer au jury de s’opposer à l’inscription à l’examen relatif à l’UE en respect de l’article 72 du RGEE.
Ressources
en ligne
L'ensemble des documents projetés aux cours sont accessibles sur le site Moodle de l'UCL.
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [60] en sciences biomédicales

Master [120] en sciences pharmaceutiques

Master [120] en sciences biomédicales