Sociétés, cultures, religions : questions éthiques

lteco1201  2022-2023  Bruxelles

Sociétés, cultures, religions : questions éthiques
2.00 crédits
15.0 h
Q1
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
Au cœur de toute situation humaine ou professionnelle actuelle, des questions éthiques de plus en plus complexes se posent : elles nécessitent une distance critique pour prendre en compte l’ensemble des personnes concernées. Dans cette perspective, ce cours offrira une réflexion sur la manière de choisir des repères utiles au discernement éthique. L’enseignement prendra acte de la pluralité des valeurs structurant la société contemporaine et empêchera la clôture du discours par une ouverture à la foi chrétienne et à d’autres traditions humanistes, spirituelles et religieuses.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1

appréhender et distinguer les catégories fondamentales de la réflexion éthique (liberté, dignité, responsabilité, justice, etc.).
 
2 proposer une argumentation éthique en faisant valoir la complexité des réalités humaines en jeu.
 
3 faire oeuvre d'esprit critique en se situant de façon personnelle par rapport aux sujets abordés.
 
Contenu
Cette UE s'inscrit de plain-pied dans la réalité évolutive de notre société et a pour objet d'examiner les multiples lieux d'interférence entre vie religieuse et vie collective. Face aux nouveaux défis éthiques, elle propose une actualisation des intuitions morales et religieuses dont dispose l'humanisme occidental.
Lors de la première séance, plusieurs débats éthiques contemporains seront évoqués pour illustrer d'emblée la complexité des situations, se présentant souvent comme de véritables dilemmes. L'objectif est de laisser s'exprimer les diverses représentations de l'assemblée et de cerner, le plus précisément  possible, le cadre de la réflexion. Au-delà des opinions subjectives et des préjugés, il s'agira de fonder, en raison et de façon critique, les enjeux de la démarche éthique.
Les leçons suivantes consisteront à reprendre, de façon progressive et plus approfondie, divers éléments entrevus lors de cette première mise en commun. les grandes conceptions de la morale apparues au fil de l'Histoire seront évoquées et quelques notions-clés relevant de la philosophie, de la théologie et de la psycho-sociologie seront présentées. L'objectif de cette partie du cours est la mise en place d'une série de critères permettant de poser un jugement moral pertinent.
Viendra alors la présentation de quelques problématiques contemporaines (l'euthanasie, les questions bioéthiques, le transhumanisme, les limites de la vie privée, l'éthique de l'environnement, l'éthique de l'architecture...), qui permettra aux étudiant(e)s de s'entraîner pour la mise en oeuvre de leur propre dossier. Le professeur suscitera la participation active des étudiant(e)s, en veillant à confirmer, reprendre ou réajuster les réactions et questions qui ne manqueront pas de surgir au sein des différents groupes.
Méthodes d'enseignement
Quelques exposés théoriques, illustrés par divers supports, alterneront avec des exercices pratiques et la mise en route progressive des groupes de recherche, en vue d'élaborer un dossier argumenté à propos d'un des défis éthiques contemporains (cf. Mode d'évaluation des acquis d'apprentissage).
Cette UE se donne en présentiel, en particulier la première séance qui explique la démarche du cours et les diverses échéances prévues pour la recherche en groupe, échelonnée tout au long du quadrimestre. Les séances suivantes s'adapteront à l'évolution éventuelle des consignes sanitaires. Une évaluation formative, groupe par groupe, sera proposée en fin de parcours, complétée par de l'e-learning individualisé, en fonction des questions et difficultés rencontrées lors de l'élaboration du dossier.
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
Les étudiant(e)s se répartiront en groupes de travail (comme s'il s'agissait de comités d'éthique) en vue de réaliser un dossier à partir d'un dilemme moral formulé dans le cadre d'une problématique éthique particulière : bioéthique, éthique de l'environnement, éthique de l'architecture...
Le choix de la problématique traitée sera laissé à l'initiative de chaque groupe de travail, constitué de deux/trois étudiant(e)s. Le travail en groupe a pour objectif de créer un contexte favorable pour la confrontation des points de vue, dans une écoute respectueuse.
Le dossier final s'appuiera sur quelques documents contradictoires relatifs à la problématique choisie, intégrant divers éléments de la grille d'analyse présentée pendant le cours et se référant aux ressources offertes par la tradition chrétienne et d'autres approches religieuses et philosophiques.
Le professeur vérifiera l'aptitude des étudiant(e)s à entrer dans le débat éthique et à construire une argumentation complète et cohérente, en justifiant leur position, mais en reformulant aussi - le plus honnêtement possible - l'ensemble des points de vue sur la question.
L'évaluation formative proposée en fin de parcours, groupe par groupe, et complétée par de l'e-learning individualisé, en fonction des questions et difficultés rencontrées lors de l'élaboration du dossier, permettra aux étudiant·es de se rendre compte de l’attendu et donc de pouvoir adapter en conséquence la présentation du dossier final. 
Ce ne sera pas le point de vue personnel de l'étudiant qui sera évalué, mais :
a. son argumentation (rationnelle, critique et nuancée)
b. son aptitude à exprimer, de façon bienveillante et la plus objective possible, d’autres positions que la sienne
c. sa capacité à reprendre au moins une des pistes évoquées pendant le cours pour analyser et hiérarchiser les valeurs en jeu
Le travail écrit (entre 10 et 15 pages) sera déposé au secrétariat le premier jour de la session de janvier 2022 avant 16h, sans oublier de mentionner clairement les noms et prénoms de tous les membres du groupe, ainsi que la façon dont le travail a été réparti. Si ce travail est insuffisant (moins de 10/20), un nouveau travail devra être présenté lors d'une session ultérieure.
Bibliographie
- BOURG Dominique et ROCH Philippe (sous la direction de), Crise écologique, crise des valeurs ?  Défis pour l'anthropologie et la spiritualité, Genève, Labor et Fides, 2010, 333 p.
- CASALFIORE Stephania, DEFAYS Claire, WIAME Bernadette, Cas de conscience. Construire une argumentation éthique (collection « Passeurs d'humanité »), Bruxelles, Lumen Vitae, 2012, 45 p.
- Conférence des Evêques de France, La création au risque de l'environnement (sous la direction de Marc Stenger, évêque de Troyes), Paris, Bayard-Cerf-Fleurus-Mame, 2008, 57 p.
- DESJARDINS Joseph R., Environmental Ethics : an Introduction to Environmental Philosophy (5th ed. revised), United States (CA), Wadsworth Publishing Company, 2012, 304 p.
- FISCHER Thomas, Ethics for Architect : 50 Dilemmas of Professional Practice, New York, Princeton Architectural Press, 2006, 153 p.
- FOURNERET Eric, Choisir sa mort : les débats de l'euthanasie (collection « Partage du savoir »), Paris, PUF, 2012, 233 p.
- LECLERQ Vincent, Fin de vie. Pourquoi les chrétiens ne peuvent pas se taire, Ivry-sur-Seine, Les Editions de l'Atelier/Les Editions Ouvrières, 2013, 141 p.
- PRADES José A., VAILLANCOURT (de) Jean-Guy et TESSIER Robert (sous la direction de), Environnement et développement: questions éthiques et problèmes socio-politiques, Paris, Les Editions Fides, 1991, 374 p.
- RIBOULET Pierre, Quelle légitimité pour la forme architecturale ? , in YOUNES..., p. 140-152.
- THEVENOT Xavier, Compter sur Dieu. Etudes de théologie morale (Coll. « Recherches morales »), Paris, Cerf, 1992, 280 p.
- VALADIER Paul, Eloge de la conscience, Editions du Seuil, 1994, 266 p.
- VALADIER Paul, Morale en désordre. Un plaidoyer pour l'homme, Paris, Editions du Seuil, 2002, 213 p.
- YOUNES Chris et PAQUOT Thierry (sous la direction de), Ethique, architecture, urbain, Paris, Editions La Découverte/Armillaire, 2000, 227 p.
Support de cours
  • Les notes de cours seront disponibles au fur et à mesure des séances, via MoodleUCL
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Bachelier en architecture/BXL