Economie appliquée

lbarc2185  2022-2023  Bruxelles Saint-Gilles

Economie appliquée
3.00 crédits
30.0 h
Q2
Langue
d'enseignement
Français
Thèmes abordés
L'unité d'enseignement vise à introduire le raisonnement économique dans une approche globale de l'urbain, d'abord dans une perspective macroéconomique (« économie urbaine »), ensuite en descendant peu à peu vers le microéconomique (étude économique des marchés immobiliers, étude économique du bâtiment).
L'UE vise à :
  • introduire aux principaux concepts économiques (offre, demande, marchés, maximisation ...). L'application de ces outils et concepts dans les théories économiques des localisations ("économie spatiale") doit permettre de détecter quelles sont les logiques de localisation spatiale des activités économiques, quelles sont les conditions nécessaires au développement économique et quel rôle les villes ont joué dans ce développement.
  • initier à l'économie du bâtiment en développant les notions de valeur immobilière ; Les modes de détermination des prix d'entreprise et aux techniques d'estimation des coûts du secteur de la construction.
Acquis
d'apprentissage

A la fin de cette unité d’enseignement, l’étudiant est capable de :

1 Cette activité permet une initiation aux enjeux économiques d'une société de marché et de comprendre le(s) contexte(s) dans lesquelles s'inscrit l'économie de la construction.

AA spécifiques :

A l'issue de l'UE, les étudiants seront en mesure de développer et d'intégrer les compétences suivantes :
  • Comprendre l'actualité économique et la conjoncture
  • Appliquer des concepts économiques de base à la logique des localisations dans l'espace, tant résidentielles que non-résidentielles
  • Comprendre et analyser en fonction du marché immobilier ou d'entreprise, les différentes méthodes d'estimation des coûts.
Contribution au référentiel AA :
A la fin de cette activité, l'étudiant sera capable de

Situer son action
  • Identifier et interroger, par des regards croisés, les paradigmes qui sous-tendent les analyses
Mobiliser d'autres disciplines
  • Manipuler stratégiquement des contenus d'autres disciplines pour questionner la conception et la mise en oeuvre du projet d'architecture
Poser des choix engagés
  • Etre conscient de la signification politique de son activité, et de sa responsabilité vis-à-vis de la société, dans l'intérêt public
 
Contenu
Le cours vise à introduire le raisonnement économique dans une approche globale de l'urbain. Le cours commence par les principaux concepts économiques (offre, demande, marchés, maximisation ...). L'application de ces outils et concepts dans les théories économiques des localisations ("économie spatiale") doit permettre de détecter quelles sont les logiques de localisation spatiale des activités économiques, quelles sont les conditions nécessaires au développement économique et quel rôle les villes ont joué dans ce développement.

I. Qu’est-ce que l’économie ? A quoi sert-elle ?
Les concepts économiques de base et leurs utilisations micro- et macroéconomiques
   I.1. Le circuit économique et l’intégration micro/macro
I.2. La notion de PIB, mesure de l’activité économique        
   I.3. Les politiques de stimulation de la croissance
   I.4. Cycles économiques et conjoncture : actualité économique
II. Les théories économiques des localisations, leur apport, leurs limites
   II.1. Les fonctions économiques et leurs interactions
   II.2. La structure spatiale - les modèles économiques de localisation
   II.3. Spécificités des villes dans cette  problématique
II.4. Limites de ces modèles - Comment dépasser ces limites ?
III. Une approche « historico-économico-géographique »
   III.1. Les conditions préalables au décollage économique 
III.2. Développement économique, localisation des activités et cycles longs : l’exemple de la Belgique
III.3. Les métropoles : principaux pôles de commandement économique et financier et leur insertion dans l’espace des réseaux
Méthodes d'enseignement
  • Cours ex cathedra
  • Lectures et discussions de textes et d'articles
Modes d'évaluation
des acquis des étudiants
  • Travail n°1 : travail individuel portant sur un article de presse (10% de la note finale)
  • Travail n°2 : travail de groupe portant sur les logiques de localisation (30% de la note finale)
  • Examen écrit, à livres fermés, en session. Une liste indicative de questions sera distribuée au cours. (60% de la note finale)
Ressources
en ligne
Syllabus avec bibliographie - textes  - articles - questions d'actualité économique ... disponibles on line
Faculté ou entité
en charge


Programmes / formations proposant cette unité d'enseignement (UE)

Intitulé du programme
Sigle
Crédits
Prérequis
Acquis
d'apprentissage
Master [120] en architecture/TRN

Master [120] en architecture/BXL