Séminaire de doctorat en philosophie 2

lisp3200  2022-2023  Louvain-la-Neuve

Séminaire de doctorat en philosophie 2
6.00 crédits
30.0 h
Enseignants
Langue
d'enseignement
Français
Contenu
L’auteur, éclipsé?
De la même manière que la constitution de l’artiste en figure d’autorité a supposé un patient chemin de transformations historiques (dont l’avènement de la notion d’individu et l’autonomisation de l’art sont des étapes décisives), la remise en cause de cette même figure ne s’est pas produite d’un seul coup.  
Bien que les attaques portées à l’autorité de l’artiste trouvent à se résumer dans la formule lapidaire de Barthes qui est celle de la mort de l’auteur, il convient de relever, déjà au 19e siècle (réputé siècle du génie), l’existence et l’importance de critiques concernant une conception unilatérale de l’acte de création, d’interprétation, de visibilisation et de réception de l’œuvre d’art. À cet égard, les contributions de Nietzsche se distinguent et offrent de précieux appuis pour penser la continuité d’un processus qui est celui de l’effacement de l’auteur.
Par ailleurs, si un tel processus s’inscrit dans une durée plus longue que celle qu’on a coutume d’admettre, il n’en demeure pas moins qu’il connait des temps forts, parmi lesquels on compte celui de l’art politique aux 20 et 21e siècles. La recherche et le travail d’une dépersonnalisation de l’art, son caractère décidément plus participatif (dans l’intervention entre autres d’un public-artiste ou dans le community based art) s’imposent comme de puissants leviers de déconstruction de la notion d’auteur – dont la portée politique ne saurait être sous-estimée.
Néanmoins, ces atteintes à l’auctorialité en art ne débouchent pas nécessairement sur une nette disparition. Paradoxalement, même, elles appellent à un certain retour de l’auteur. En effet, le dénuement de certaines productions en art contemporain qui semblait aller de pair avec la négation de l’auteur rend sa prise en compte parfois plus impérieuse encore.
Ce colloque sera l’occasion d’aborder selon trois axes un phénomène aux allures diversifiées et complexes. Quant à l’autorité de l’artiste, il s’agira autant de s’interroger sur l’effritement de sa force que sur la force de son effritement : il s’agira de se demander tout à la fois si sa présence comme figure est réellement évidente et si son effacement peut donner lieu à une forme plus inattendue de présence.
Méthodes d'enseignement
Le séminaire prendra la forme d'un colloque international sur le thème indiqué.
Il se tiendra les 19 et 20 mai 2022: "L'auteur, éclipsé?"
à l'Institut supérieur de philosophie: 14 place Cardinal Mercier, B-1348 Louvain-la-Neuve
Salle du Conseil (A 124) -1er étage
Le programme précis sera mis en ligne sur le site web de l'ISP dès que disponible.
Faculté ou entité
en charge