Learning outcomes

The objective of the Advanced Master’s course in Urban and Regional Planning is to offer holders of a standard second cycle degree an advanced second cycle program opening on to the disciplines concerned with the organisation of space as the basis for the processes of social, economic and cultural development. It will trace a path through the current issues and the skills needed in urban planning and management, and will be supported by critical questioning of the concepts of development and the relation between societies and their environment.
 
This program rests on the postulate that a global and interdisciplinary approach is more than ever needed. More than simply acquiring a cerebral mastery of the theories and models produced by the various disciplines, students will need to display their capacity to work in interdisciplinary teams. The experience and the complementarities of each will be put to the service of a group understanding of problems, the design of technologically and culturally appropriate plans, and the methodological imagination of the group which is necessary to arrive at creative solutions. For the urban and regional planners, for instance, it is a question of better integrating the social and environmental dimensions into the management of space and to pose the global question about regional planning ; and for the other professions concerned with development, it is a question of taking more account of the diversity of practices and concepts of development and to learn to integrate the spatial dimension better.

On successful completion of this programme, each student is able to :


1. Travailler en équipe, mobiliser et utiliser des savoirs interdisciplinaires permettant d'observer, de comprendre et de décrire les évolutions d'un territoire, individuellement et en équipe

1.1. Lire les structures et les formes urbaines et territoriales à différentes échelles (micro, méso, macro), les analyser et les représenter ;
1.2. Identifier et interroger les perceptions et les usages de l’espace, ainsi que les pratiques et les modalités de son appropriation en tant que territoire ;
1.3. Analyser et comprendre la genèse des villes et des territoires et caractériser les processus de mutation qui les ont recomposés au fil du temps ;
1.4. Développer une capacité de compréhension et d’analyse critique des dynamiques et des facteurs d’évolution : démographiques, économiques, sociaux, culturels, institutionnels et techniques ;
1.5. Identifier et caractériser les systèmes d’action concrètement liés à la recomposition transformation des villes et des territoires ;
1.6. Evaluer ces systèmes d’action au regard des visions de la ville et du développement social et économique auxquels on peut les référer, et des processus de régulation et de gouvernance dont ils résultent et auxquels ils donnent lieu.

2. Développer une culture professionnelle de projet

2.1. Dégager et anticiper les problématiques territoriales émergentes : mobilité, énergie et environnement, sécurité, espaces ouverts, …
2.2. Enoncer des scénarios possibles d’évolution et formuler des stratégies de répartition spatiale et d’aménagement de l’habitat, des activités, équipements et infrastructures en fonction d’ambitions et d’objectifs clairement explicités ;
2.3. Concevoir des projets urbanistiques à travers trois dimensions du design (programme de développement, agencement spatial, jeu d’acteurs et montage opérationnel) ;
2.4. Maîtriser les techniques de représentation prospective et le dessin de projet ;
2.5. Maîtriser les outils d’orientation et de management stratégique et savoir composer entre les différentes échelles de pouvoir et d’action ; 
2.6. Concevoir des stratégies de communication et de mise en coopération des acteurs impliqués dans la gestion et la transformation des territoires ; 
2.7. Maîtriser les méthodes d’évaluation technique, économique et environnementale nécessaires à la prise de décision politique territoriale.