A propos

Bruxelles Woluwe

Bioéthique et recherche en santé publique

La bioéthique est issue de la philosophie et de la médecine.

Cette nouvelle discipline exige :

  • D'établir des liens entre la recherche clinique et les l’éthique de la recherche
  • D’être capable d'articuler les principes universels de l'éthique médicale au niveau des régulations nationales et internationales.
  • De faire des liens entre les situations empiriques et les modèles de santé publique en mutation.

Les principaux thèmes abordés sont :

  • Contextualisation de la recherche médicale du Nord et du Sud
  • Justice de l’allocation des ressources
  • Hiérarchie des priorités des projets thérapeutiques de recherche
  • Tension entre droits des patients et liberté thérapeutique dans l’évaluation des protocoles de consentement éclairé et d’assentiment
  • Protocole de consentement éclairé comme processus de co- responsabilisation des acteurs
  • Apprentissage des compétences du patient à consentir, à détecter les risques de conflits de convictions et à les résoudre par un processus dialogique
  • Anthropologie située des individus, essentielle à l'heure des crises et des épidémies infectieuses globales et de leur impact hétérogène
  • Compréhension des nouveaux défis éthiques posés par les techniques d’édition du génome, par l’innovation des techniques de Crispr-cas9, par la construction d’organoides à trois dimensions, et la neuro-éthique.
  • Alternatives possibles à l’expérimentation sur les animaux

Contenu et méthodes de la bioéthique :

  • Penser ensemble intuitions morales et cadre pragmatique de décision selon un modèle argumentatif cohérent que ce soit dans la recherche innovante ou dans les soins palliatifs.
  • Approche descriptive et narrative de situations concrètes combinée à une approche réflexive sur les principes qui orientent nos décisions éthiques avec autrui de manière délibérative.
  • Dimension de genre et rapports de force Nord-Sud (fondée sur l’approche par capabilités d’Amartya Sen)