Une semaine d’open-source

Published on July 07, 2017

A l’heure où bon nombre d’étudiants profitent d’un repos bien mérité, une trentaine d’irréductibles est encore sur notre campus de Louvain-la-Neuve pour participer à l’Open Week : une semaine consacrée au développement open-source et à la collaboration sur des projets de grande envergure.

L’open-source est un mouvement qui a une importance de plus en plus grande dans le monde informatique”, souligne Olivier Bonaventure, professeur à l’Ecole polytechnique de Louvain et organisateur de l’Open Week. “Bon nombre de systèmes informatiques importants sont développés sous une forme open-source, c'est-à-dire en utilisant un développement ouvert où tout le code source des logiciels est disponible et n'importe qui peut participer à son amélioration, un peu comme Wikipedia”.

Concrètement, que font les étudiants pendant cette semaine ? Bien entendu, ils codent. Mais pas que. Ils apprennent aussi à travailler ensemble sur un projet choisi et qui n’est pas un exercice dans le cadre d’un cours. Pablo, étudiant en sciences de l'ingénieur, orientation ingénieur civil, insiste sur l’expérience humaine “ce qui est important et motivant ici, c’est l’entraide dans la salle. Ca aide aussi les étudiants qui veulent être tuteur, parce qu’on apprend à apprendre aux autres”.

Les conditions pour participer à l’Open Week sont simples : être étudiant·e au moins en 2ème année de bachelier à l’UCL. C’est tout. François Michel, étudiant coordinateur, présente les 4 projets sur lesquels ils travaillent cette semaine :

  • INGInious : améliorer les exercices du premier cours d’informatique pour les étudiants en sciences informatiques, mathématiques et ingénieur civil sur la plateforme de correction automatique d'exercices et d’évaluation des connaissance utilisée à l’UCL ;

  • Syllabus en ligne : création d’un syllabus interactif pour un premier cours de programmation ;

  • Blockly : création d’exercices pour des activités d’apprentissage de l’informatique à destination des élèves de début du secondaire ;

  • ICTV : améliorer le système actuel de diffusion d’informations sur des écrans de l’institut ICTEAM.

En dehors des plages horaires de codage, les étudiants se retrouvent pour des activités de groupe comme du bowling, une partie de Loup-Garou ou une soirée dégustation de bières. “Cette expérience nous apporte beaucoup, on peut entre autre nouer de nouveaux contacts car on rencontre de nouvelles personnes”, ajoute Marie-Marie, également étudiante en sciences de l’ingénieur et participante de l’édition 2017.

L’UCL est la seule université de Belgique à mettre en place une telle semaine. En plus d’une expérience unique et enrichissante sur des projets innovants, les étudiants participants bénéficient d’une ligne supplémentaire sur leur cv qui sera très appréciée par leur futurs employeurs.

En savoir plus sur l’Open Week à l’UCL : http://openweek.info.ucl.ac.be/