Nouveaux matériaux : une base de données enrichie

IMCN

Les propriétés vibrationnelles des matériaux maintenant disponibles au public dans la base de donnée Materials Project grâce au travail de chercheurs de l’IMCN.

Grâce aux récents progrès des ordinateurs et des algorithmes, il est désormais possible d'effectuer des calculs calculs ab initio à haut débit afin de créer des bases de données pour les propriétés théoriques de matériaux existants et hypothétiques. Celles-ci peuvent ensuite être interrogées afin de découvrir de nouveaux matériaux aux propriétés désirées, en éliminant ainsi les tâtonnements qui ralentissent l’innovation. Ce type de calculs a déjà permis d'identifier de nouveaux composés pour diverses applications. Ainsi, le Materials Project  est une vaste base de données ouverte regroupant des propriétés calculées pour plus de 60000 matériaux cristallins.

Les équipes des Professeurs Geoffroy Hautier et Gian-Marco Rignanese (IMCN) sont fiers aujourd’hui d'annoncer l'extension de cette base de données aux propriétés vibratationnelles calculées grâce à une collaboration entre l'Université catholique de Louvain et le Materials Project avec le soutien du Fonds de la Recherche Scientifique - FNRS Belgique, de la Communauté française de Belgique, de l'U.S. Department of Energy, et de l'Office of Basic Energy Sciences. Les spectres de phonons calculés - ainsi que les propriétés dérivées telles que l'entropie vibrationnelle, l'énergie libre de Helmholtz, la chaleur spécifique et les charges effectives de Born - de plus de 1 500 matériaux sont maintenant disponibles au public. Et, ce nombre sera continuellement augmenté.

Pour plus d'informations, consultez nos publications complémentaires :

Published on May 09, 2018