Experimental Surgery and Transplantation (CHEX)

Bruxelles Woluwe

Les objectifs essentiels du pôle de Chirurgie Expérimentale  et Transplantation sont l’étude des problèmes physiopathologiques liés à la pratique de la chirurgie viscérale et la mise au point de nouvelles thérapeutiques impliquant soit des progrès techniques chirurgicaux, soit de nouvelles connaissances fondamentales. Au laboratoire de chirurgie expérimentale, les techniques utilisées combinent dès lors des actes chirurgicaux sophistiqués et des analyses de biochimie, de physiologie, d’immunologie et de biologie moléculaire.
Les domaines d'intérêts particuliers sont la transplantation d'organes (allogreffes et xénogreffes).
Les mécanismes immunologiques impliqués dans l'induction et le maintien d'une tolérance à un organe vascularisé (foie, rein) sont étudiés dans un modèle porcin unique (porcs compatibles et incompatibles au niveau du système MHC). Ce modèle est aussi utilisé pour des greffes cellulaires de cellules souches mésenchymateuses de la moelle osseuse afin de corriger une lésion ischémique cardiaque chez le porc.
Outre ce modèle de porc sélectionné, des allogreffes et xénogreffes d'îlots pancréatiques de porc sont réalisées en utilisant des porcs Landrace pour étudier la survie des cellules insulino-sécrétrices sans immunosuppression. L'accès récent à des porcs génétiquement modifiés est particulièrement innovant dans ce domaine.
Les mécanismes du rejet hyperaigu des xénogreffes sont étudiés dans un modèle animal discordant (porc à primate).
Par ailleurs, différentes recherches pré-cliniques sont menées au laboratoire par des membres de l’Unité appartenant aux Cliniques universitaires comme l'étude de la concentration optimale de poudre osseuse déminéralisée en vue d'induire une ostéogenèse adaptée
pour des allogreffes osseuses humaines dé-cellularisées et de la reconstruction osseuse par microCTscan et histomorphométrie. Des modèles de chirurgie cardiaque sophistiquée chez le porc sont aussi développés pour étudier les différents pontages coronaires et pour étudier la fonction valvulaire.

Développement et caractérisation d'anticorps monoclonaux de rat anti-Igs de souris, de babouin et humaines et de souris anti-Igs de rat.

Développement d'anticorps monoclonaux anti-bactériens pour tests de détection.