Des chercheurs UCLouvain hautement cités

BIUL

Pour bien démarrer 2020, voici une excellente nouvelle qui a été publiée fin 2019 : Le Web of Science, base de données bibliographiques multidisciplinaire permettant l’analyse statistique des publications,  a révélé le nom des scientifiques hautement cités au niveau de la littérature scientifique mondiale. Dans la liste dévoilée fin 2019 figurent 9 chercheurs de l’UCLouvain :

  • Amandine Everard (SSS/LDRI)
  • Fabienne Danhier (SSS/LDRI)
  • Nathalie Delzenne (SSS/LDRI)
  • Audrey Neyrinck (SSS/LDRI)
  • Véronique Préat (SSS/LDRI)
  • Patrice Cani (SSS/LDRI)
  • Bas van Wesemal (SST/ELI)
  • Eric Lambin (SST/ELI)
  • Patrick Meyfroidt (SST/ELI)

Le contenu « scanné » par le Web of Science Group à la recherche des citations scientifiques est très diversifié puisqu’il concerne environ 230 disciplines abordées dans quelques 10.000 périodiques internationaux parmi les mieux côté dans le monde.

Pourquoi est-ce intéressant de répertorier et analyser les citations scientifiques d’un article ? Un article scientifique comprend des références bibliographiques qui signalent d’autres articles pertinents, en lien avec cette publication. Le nombre de citations d’un article scientifique constitue un des moyens de mesure pour juger de la valeur scientifique d’un article. Plus un article est cité dans d’autres articles, plus cet article a de l’impact au sein de la communauté scientifique. C’est d’ailleurs sur cette base qu’est calculé le fameux « index-h » qui vise à quantifier la productivité scientifique et l'impact d'un scientifique en fonction du niveau de citation de ses publications. Un chercheur avec un indice de h a publié h articles qui ont été cités au moins h fois. Dès lors, l'indice h reflète à la fois le nombre de publications et le nombre de citations par publication. L'indice permet d'aller plus loin que la simple mesure du nombre d'articles ou de citations, tout en ne permettant qu'une comparaison des chercheurs à l'intérieur d'un même champ.

Pour en savoir plus

Publié le 25 janvier 2020