Nouveautés

 

 

         

Nos derniers achats sur les trois sites...

Éloge de l'ombre / Tanizaki, Junʼichirō,

Éloge de l'ombre

Tanizaki, Junʼichirō,

Editeur: Verdier, 2014, c2011
Cote de rangement: PL839.A7 TAN

Résumé:
Dans ce court essai écrit dans les années 30, l'auteur tente de nous faire comprendre les règles élémentaires qui régissent la vie quotidienne dans un Japon traditionnel. Il y est question de la douceur d'une lumière naturelle tamisée par les shôji, de dépouillement décoratif, de silence, de refus du clinquant. Tout en admettant les bienfaits apportés par les progrès techniques galopants, Junichirô Tanizaki estime cette esthétique fortement menacée, par exemple par l'éclairage cru de l'ampoule électrique venant bouleverser ces délicats jeux d'ombre et de lumière baignant l' intérieur des maisons traditionnelles. En bref, un livre bien écrit, non dénué d' une pointe d' humour, intéressant tant sur le plan culturel que philosophique.

Le cinquième mur : formes scéniques contemporaines & nouvelles théâtralités / Boisson, Bénédicte,

Le cinquième mur : formes scéniques contemporaines & nouvelles théâtralités

Boisson, Bénédicte,

Editeur: Presses du réel, 2021
Cote de rangement: 792.03 BOI

Résumé:
Cet essai examine les enjeux de certains spectacles contemporains en entrant dans leurs dynamiques et l'expérience esthétique qu'ils suscitent : une traversée du paysage théâtral et chorégraphique « post-performance » à partir d'entretiens avec des artistes et des études de leurs oeuvres. Après 2000, une nouvelle génération d'artistes émerge dans le paysage théâtral et chorégraphique. Libres héritier·ière·s des avant-gardes, habitué ·e·s aux dialogues entre les arts, lecteur·rice·s de sciences humaines et circulant dans toute l'Europe, il·elle·s renouvellent formes et récits et reconsidèrent la fonction de la scène dans - et face à - la société. Certaines de leurs créations sont encore désignées par ce qu'elles ne sont pas ou plus (non narratives, « postdramatiques », relevant de la « nondanse »), ou regroupées sous le mot générique de « performance » - alors même qu'elles se distinguent des pratiques pour lesquelles ce terme a été adopté au cours des années 1970. Elles mobilisent des éléments habituellement associés à la théâtralité tels que les masques, les figures, la dramaturgie ou la relation entre scène et salle. Issu d'un séminaire accueilli au théâtre Nanterre-Amandiers de 2014 à 2017, cet essai fait apparaître la singularité de ces oeuvres en entrant dans leurs dynamiques et l'expérience esthétique qu'elles suscitent : elles nous invitent dans les mondes qu'elles composent, travaillant différents types d'attentions et interrogeant finalement ce que le fait même de représenter met en jeu. L'ouvrage croise des entretiens avec des metteur·e·s en scène et chorégraphes et des études de leurs spectacles. « Le cinquième mur, c'est l'écran noir de l'esprit du spectateur. C'est la pellicule vierge où la troisième image s'imprime. Elle se développe, à la manière d'une épiphanie individuelle qui échappe totalement à mon contrôle. ». Romeo Castellucci. L'ouvrage donne accès à des pages protégées du site nothx.org à l'aide d'un QRcode, permettant de consulter les archives orales du séminaire dont il est issu, les transcriptions intégrales des entretiens avec certains artistes, une bibliographie sur les arts de la scène actuels et des documents utiles autour des artistes, spectacles ou recherches académiques en lien avec le livre.

Tout le monde peut être féministe : une politique du cœur / Hooks, Bell,

Tout le monde peut être féministe : une politique du cœur

Hooks, Bell,

Editeur: Divergences, 2020
Collection: Cybernétique
Cote de rangement: 396 HOO

Résumé:
La 1e de couv. indique : "Pour faire simple, le féminisme est un mouvement qui vise à mettre fin au sexisme, à l'exploitation et à l'oppression sexistes". Ainsi débute cette courte et accessible introduction à la théorie féministe, écrite par l'une de ses figures les plus influentes. Conçu pour être lu par toute personne, peu importe son âge, sa classe, son genre ou sa race, ce livre répond de manière simple et argumentée à la question "qu'est-ce que le féminisme ? " en soulignant limportance du mouvement féministe aujourdhui. Elle fournit aussi une évaluation critique des succès et des échecs du féminisme contemporain en discutant dun large éventail de sujets, comme les droits reproductifs, la violence sexuelle, les questions de race, de classe ou de travail. Ce petit guide, à mettre en toutes les mains, nous invite à rechercher des alternatives à la culture patriarcale, raciste et homophobe, et à bâtir ainsi un avenir différent."

Politique des multiplicités : Pierre Clastres face à l'État / de Castro, Eduardo Batalha Viveiros,

Politique des multiplicités : Pierre Clastres face à l'État

de Castro, Eduardo Batalha Viveiros,

Editeur: Dehors, 2019
Cote de rangement: 39 VIV

Résumé:
Au tournant des années 1960, Pierre Clastres lance un défi à l'ethnocentrisme de la raison politique occidentale : et si les sociétés amérindiennes, accusées par les colonisateurs européens d'être "sans foi, ni loi, ni roi", ne manquaient de rien ? Et si elles formaient, plutôt que des sociétés "sans État", des sociétés "contre l'État" ? Toute l'oeuvre de Clastres va explorer les conséquences de ce changement de perspective. Dans cet essai, Eduardo Viveiros de Castro se propose d'interroger l'intempestivité de l'oeuvre de Clastres. Quels déplacements opérer dans cette pensée pour la réactualiser à une époque où les mouvements des peuples autochtones imposent que nous passions "du silence au dialogue", et où la crise environnementale globale suppose que nous reconsidérions nos manières d'habiter la Terre ? En faisant retour sur Clastres, Viveiros de Castro montre ce que l'anthropologie peut nous apporter en suivant la voie d'un "devenir- Indien" du concept et de la politique

Intermediality in theatre and performance / Chapple, Freda - Kattenbelt, Chiel,

Intermediality in theatre and performance

Chapple, Freda - Kattenbelt, Chiel,

Editeur: Rodopi, 2006
Collection: Themes in theatre : collective approaches to theatre and performance ; 2
Cote de rangement: 792.2 CHA

L'art vidéo et autres essais (1971-1997) / Berger, René,

L'art vidéo et autres essais (1971-1997)

Berger, René,

Editeur: JRP/Ringier, 2015
Cote de rangement: 7.037.9 BER Art vid�o

Résumé:
René Berger, director of the Musée cantonal des Beaux-Arts in Lausanne from 1962 to 1981, and president of the International Association of Art Critics from 1969 to 1975, is a pioneering figure in the field of the theorization of video art, which he developed in parallel to the scientific symposia he organized at the VideoArt Festival in Locarno. Challenging the importance of exhibiting art and shaking up our apprehension of art by introducing a temporal factor, Berger suggests that video participates in an effect of dislocation and relocation of the work, which he considers one of the fundamental features of installations. 0Borrowing tools of analysis from linguistics, cybernetics, and semiology, Berger positions video art as a practice situated at the intersection of different media, part of the development of mass-produced animated images, culminating with the explosion of technology. Berger’s reflexion on video, far from being limited to the claim of the medium’s specificity and to the promotion of its local actors (the “musketeers of the invisible” to use his well-known phrase), contributes to the renewal of the function of curator, considered as an author in their own right.

Peter Friedl : secret modernity : selected writings and interviews 1981-2009 / Franke, Anselm

Peter Friedl : secret modernity : selected writings and interviews 1981-2009

Franke, Anselm

Editeur: Sternberg, 2010
Cote de rangement: 75.03.8 FRA F

Résumé:
Depuis le début des années 1980, Peter Friedl a écrit sur une variété de sujets. Son dernier livre Secret Modernity: Selected Writings and Interviews 1981-2009 compile pour la première fois une sélection complète de ses textes, ainsi qu’une série d’entretiens et de conversations, par exemple avec Roger M. Buergel, Stefan Germer, Gean Moreno et Jean-Pierre Rehm. Comme dans ses œuvres, les écrits de Friedl citent et retravaillent plusieurs genres. Il propose des critiques et des portraits de George Sand et Clarice Lispector, de Theo van Doesburg, Alighiero Boettiet Jean-Luc Godard; des articles et des documents contribuant à l’histoire du théâtre et du cinéma, qui examinent le travail, entre autres, de Richard Foreman, Robert Wilson, Lucinda Childs, Yoko Onoou Glauber Rocha; ainsi que des commentaires et des réflexions sur ses propres projets artistiques. À côté de cela, il y a des essais plongeant profondément dans le passé, explorant principalement l’histoire coloniale et ses traces paradoxales dans le présent: des récits sur le Brésil, Chypre, Haïti, l’Afrique du Sud et la domination coloniale réprimée de l’Italie en Afrique.

Friction : délires et faux-semblants de la globalité / Tsing, Anna Lowenhaupt,

Friction : délires et faux-semblants de la globalité

Tsing, Anna Lowenhaupt,

Editeur: La Découverte, 2020
Collection: Les empêcheurs de penser en rond,
Cote de rangement: 332.368 LOW

Résumé:
Friction : que se passe-t-il dans les " zones-frontières " où se développe une économie sauvage, ravageant les ressources, les plantes, les animaux, les forêts et les cultures humaines ? Où aucun droit ne limite plus la puissance de bandes armées qui constituent l'avant-garde d'un capitalisme à la fois moderne et archaïque ? Anna Tsing nous emmène à Bornéo chez les Dayaks meratus, mais ce pourrait aussi bien être en Amazonie au Brésil. Friction : comment entendre le cri de tous ceux et celles – humains et non-humains – qui disparaissent dans un maelstrom de destructions où la forêt laisse place à des plantations de palmiers à huile ? Comment apprendre à regarder une forêt que l'on croyait sauvage comme un espace social, habité ? Comment faire l'histoire de la botanique en redonnant aux peuples indigènes le rôle qui a été le leur ? Friction : comment des lycéens et des étudiants indonésiens amoureux de la nature ont-ils appris, pas à pas, à refaire de la politique sous la dictature ? Comment les alliances les plus boiteuses peuvent-elles être fécondes ? Friction : comment faire de l'ethnographie sans se plier aux règles de l'orthodoxie académique, sans théorie à vérifier, mais en fabulant, en rendant perceptibles des aspects de la réalité souvent considérés comme accessoires ? Avec Anna Tsing, il faut apprendre à mettre en suspens nos routines perceptives et nos jugements normatifs, apprendre à sentir et ressentir, à développer une culture de l'attention, apprendre avec ce qui la fait hésiter, avec ce qui l'oblige à multiplier les manières de raconter, les méthodes ethnographiques.

Avant l'avant-garde : du jeu en photographie, 1890-1940 / Chéroux, Clément,

Avant l'avant-garde : du jeu en photographie, 1890-1940

Chéroux, Clément,

Editeur: Textuel, 2015
Cote de rangement: 77.01 CHE

Résumé:
Une histoire du jeu dans la photographie, des photographes amateurs de la fin du XIXe siècle aux artistes des avant-gardes des années 1920 et 1930. L'ouvrage restitue la mémoire d'une pratique fantaisiste en donnant à voir des photomontages ludiques, amusants ou étranges, à partir de portraits.

Majeur-mineur : vers une déhiérarchisation de la culture / Saint Jacques, Camille,

Majeur-mineur : vers une déhiérarchisation de la culture

Saint Jacques, Camille,

Editeur: L'Atelier Contemporain, 2021
Collection: Beautés,
Cote de rangement: 7.01 SAI

Résumé:
Qu'en est-il aujourd'hui de la distinction entre arts majeurs et arts mineurs ? Une telle hiérarchisation des pratiques artistiques entre high and low a-t-elle encore un sens ou bien doit-on désormais considérer que le temps d'une création libre, sans bornes ni entraves est venu, que l'art est un tout au sein duquel chacun est libre d'aller et de venir comme bon lui semble ? Derrière cette question qui agite l'art contemporain depuis quelques décades se cachent de nombreux enjeux économiques, sociaux et bien sûr esthétiques qui apparaissent à la fin du XIXe siècle et se développent tout au long du XXe. L'étude de ces enjeux montre que l'esprit libertaire qui prétend faire tomber les barrières est autant porteur d'émancipation que d'une idéologie libérale.

Le choc du glam / Reynolds, Simon,

Le choc du glam

Reynolds, Simon,

Editeur: Audimat Editions ; 2020
Cote de rangement: 78 REY

Résumé:
Le Choc du glam est une histoire exhaustive du glam dans la pop et le rock, de Bowie à Ultravox, qui réussit, alors même qu'elle revient sur des artistes des années soixante et soixante-dix, à nous propulser dans une réflexion d'une actualité totale sur les liens entre la musique, l'image, l'identité et l'histoire des idées. Il y est question du genre et de sa performance - vocale, vestimentaire ou littéraire -, du jeu camp entre sincérité et détachement, et de ce glamour dont se réclamaient les figures du mouvement. Un glamour assez éloigné de l'idée que l'on s'en fait de nos jours - en général liée aux industries de la mode et du luxe - et que Reynolds définit plutôt comme un phénomène de fascination, un halo magique enveloppant certaines créatures. Le Choc du glam réussit aussi à s'adresser à la fois aux partisans de l'éthique rock et à ceux de la légèreté pop : il reprend l'histoire à la fin des années 1960, principalement en Angleterre, afin de montrer que la musique de l'époque était déjà parvenue à un seuil pour le moins problématique de maturité, et qu'il lui fallait donc entamer une cure de jouvence. Mais cette cure n'a pu avoir lieu, selon Reynolds, qu'en utilisant et détournant des innovations précisément portées par ce rock adulte qu'elle voulait contredire et par la contre-culture qui l'avait rendu possible. [4ème de couverture].

Histoire de la misogynie : le mépris des femmes de l'Antiquité à nos jours / Gargam, Adeline,

Histoire de la misogynie : le mépris des femmes de l'Antiquité à nos jours

Gargam, Adeline,

Editeur: Arkhé, 2020
Collection: Homo historicus,
Cote de rangement: 396 GAR

Résumé:
Sorcières, harpies, furies, mégères, amazones, ensorceleuses, tentatrices délétères ou empoisonneuses... Les femmes, dotées d'un utérus parfois qualifié de « gouffre impur, venimeux et mortifère », mais aussi considérées comme des êtres inachevés et fragiles, ont subi pendant plus de deux millénaires la violence d'une misogynie enracinée au plus profond de nos sociétés, aujourd'hui encore scellée par le droit et perpétuée dans l'hostilité des a priori et des réflexes comportementaux. Ce livre se veut l'archéologie d'un mépris, celui de la femme et de la féminité, tel qu'il s'exprime depuis la haute Antiquité. Un terrible constat s'impose sur la longévité et la ténacité des regards péjoratifs portés sur les femmes et la féminité. Ces regards sont ceux des hommes, parfois intériorisés par des femmes ; ils sont puissamment ancrés dans les mentalités par le langage, les images, les théories et les croyances, la littérature, la médecine et le droit. Comment comprendre la misogynie ? Procède-t-elle uniquement d'habitudes profondément ancrées en nous ? Est-elle partie intégrante de la masculinité ? D'une virilité si longtemps façonnée par le modèle patriarcal ? Le déclin actuel de ce dernier serait-il susceptible d'entraîner la fin d'une misogynie que l'on pensait indétrônable ?

L'histoire de l'art : de la renaissance à nos jours / Maldonado, Guitemie,

L'histoire de l'art : de la renaissance à nos jours

Maldonado, Guitemie,

Editeur: Hatier, 2019
Collection: Bescherelle : chronologie ; 4
Cote de rangement: 7.03 MAL

Résumé:
L'histoire de l'art de la Renaissance à nos jours est ainsi déroulée, sous une forme documentée et vivante, à travers plus de 145 dates clés, donnant à voir les œuvres fondatrices et les moments clés dont elles sont le symbole.

Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier / Kandinsky, Wassily,

Du spirituel dans l'art et dans la peinture en particulier

Kandinsky, Wassily,

Editeur: Folio ; 2019
Collection: Folio. Essais ; 72
Cote de rangement: 75.03.8 KAN K

Résumé:
Quels sont les pouvoirs de la couleur ? Comment agit-elle sur notre conscience profonde ? Quelle est la situation créatrice de l'homme dans notre société actuelle ? Écrit en 1910 alors que l'artiste venait de peindre son premier tableau abstrait, nourri des observations et des expériences accumulées peu à peu, ce livre compte parmi les textes théoriques essentiels qui ont changé le cours de l'art moderne.

Vie? ou théâtre? / Salomon, Charlotte,

Vie? ou théâtre?

Salomon, Charlotte,

Editeur: Le Tripode ; 2015
Cote de rangement: 75.03.8 SAL S

Résumé:
Vie ? Ou théâtre ? constitue un cas unique dans le champ de la création du XXe siècle. Il s'agit de la seule œuvre de son auteur, Charlotte Salomon. La force graphique de l'ensemble est frappante, d'autant plus qu'elle n'a été composée qu'à partir des trois couleurs primaires. On retrouve dans certaines gouaches l'influence de George Grosz ou de Modigliani, tandis que d'autres sont des préfigurations troublantes des formes les plus contemporaines du roman graphique. Le projet narratif - où tout se nourrit de son expérience mais se retrouve transmuté - est tout aussi sidérant par sa complexité. À la lecture, Vie ? Ou théâtre ? se présente tout à la fois comme un document historique de premier ordre, une réflexion poussée sur la création artistique et le sens de l'existence, une comédie humaine sur le jeu des passions et un bouleversant roman d'apprentissage d'une jeune femme qui sait sa vie menacée. Parcourue de surcroit d'annotations musicales qui ont amené Charlotte Salomon à présenter sa création comme un Singespiel (un opéra-bouffe), Vie ? Ou théâtre ? est une œuvre d'art totale qui ne présente aucun équivalent. La vie et l'œuvre de Charlotte Salomon ont été redécouvertes en France grâce au roman de David Foenkinos paru en 2014 chez Gallimard, Charlotte. Le Tripode avait pour sa part initié ce projet depuis 2013, sous le conseil d'un autre écrivain, Jonathan Wable. Cette édition de Vie ? Ou théâtre ? présente, pour la première fois au monde, l'intégrale de l'œuvre dans une forme qui correspond à ce que l'auteur avait imaginé : un roman graphique. Charlotte Salomon est une jeune Allemande juive née en 1916 et assassinée à Auschwitz en 1942. Réfugiée en 1939 dans la région de Nice, elle assiste au suicide de sa grand-mère, qui se défenestre sous ses yeux. Elle découvre alors qu'elle est issue d'une lignée maternelle marquée par les suicides depuis plusieurs générations. Confrontée par ses origines à la double menace du nazisme et d'une tragédie familiale, Charlotte Salomon choisit d'y répondre en créant, entre 1940 et 1942, un roman graphique composé de 781 planches et de plusieurs centaines de calques : Vie ? ou théâtre ?. L'ensemble - mêlant gouaches, textes et annotations musicales - remet en scène l'histoire de sa famille depuis la Première Guerre mondiale jusqu'à 1940.

South Central / Steinmetz, Mark

South Central

Steinmetz, Mark

Editeur: Nazraeli Press, 2020
Cote de rangement: 77.04 STE S

Résumé:
La trilogie South de Mark Steinmetz est de retour. Le photographe et Nazraeli Press nous proposent ici une version “remasterisée”, cependant fidèle à l’originale, qui nous immerge dans l’univers de Steinmetz. Fasciné par l’histoire sociale de son pays, le voyage que nous offrent ces clichés nous amène dans la ceinture sud du Midwest, et s’étale sur plusieurs décennies. Le premier tome, South Central, commence à Knoxville, Tennessee, dans les années 90. Les rencontres aléatoires du photographe nous permettent de brosser un portrait des États-Unis un peu white trash, mais les clichés noir et blanc rajoutent une ambiance intemporelle et font planer un doute discret sur les événements qui oscillent autour des visages des gens qu’on y croise. Des visages comme des confessions, plusieurs générations différentes qui se croisent dans les pages, et racontent leurs quotidiens et intimités, dans la précarité ou la simplicité d’un instant de vie, capturés avec respect et une certaine discrétion par le photographe.

Greater Atlanta / Steinmetz, Mark

Greater Atlanta

Steinmetz, Mark

Editeur: Nazraeli Press, 2020
Cote de rangement: 77.04 STE S

Résumé:
La trilogie South de Mark Steinmetz est de retour. Le photographe et Nazraeli Press nous proposent ici une version “remasterisée”, cependant fidèle à l’originale, qui nous immerge dans l’univers de Steinmetz. Fasciné par l’histoire sociale de son pays, le voyage que nous offrent ces clichés nous amène dans la ceinture sud du Midwest, et s’étale sur plusieurs décennies. Steinmetz achève sa magistrale trilogie avec ce tome, qui fait co-exister les clichés pris entre les années 90 et 2000, sur la route qui le mena d’Athènes à Atlanta. On aura donc traversé ce témoignage du photographe sur la société américaine dans les visages et les autos, les animaux et les campagnes, les banlieues et les supérettes, les parkings et les instants de douceurs, les regards et les attentes. Un quotidien puissant et discret, très révélateur, probablement nourrissant le fantasme états-unien, et qui s’achève avec une dédicace à l’épopée, puisque Steinmetz est fils d’un immigré, venu conquérir ce pays il y a longtemps.

South East / Steinmetz, Mark

South East

Steinmetz, Mark

Editeur: Nazraeli Press, 2020
Cote de rangement: 77.04 STE S

Résumé:
La trilogie South de Mark Steinmetz est de retour. Le photographe et Nazraeli Press nous proposent ici une version “remasterisée”, cependant fidèle à l’originale, qui nous immerge dans l’univers de Steinmetz. Fasciné par l’histoire sociale de son pays, le voyage que nous offrent ces clichés nous amène dans la ceinture sud du Midwest, et s’étale sur plusieurs décennies. Voici la suite de South Central, la déambulation américaine continue et nous nous déplaçons vers la Louisiane, dans les années 2000. Et comme on change d’endroit et de temps, on change aussi de personnalité. Les centres-ville et les campagnes croisées sur la route se mélangent, ponctués de visages, d’instants de silence, toujours comme un témoin neutre de ce qu’il se passe, alors qu’il semble ne rien se passer. C’est la beauté de ces images, elles ne sont pas imposées, elles ont été prises dans un instant suspendu, peut-être pendant le silence gênant de la conversation entre Steinmetz et celui ou celle à qui il a demandé la permission de prendre un cliché. Il se dessine ici une humilité touchante, qui présage du bon pour la suite.

Das Jahr 1990 freilegen : Remontage der Zeit / Wenzel, Jan,

Das Jahr 1990 freilegen : Remontage der Zeit

Wenzel, Jan,

Editeur: Spector Books 2019
Collection: Volte expanded ; #3
Cote de rangement: 77.01 WEN

Résumé:
Ce livre a été réalisé en coopération avec le 8e Festival de Photographie f/stop Leipzig « Société déchirée » (du 23 juin au 1er juillet 2018) ainsi qu’avec le Musée régional d’art moderne du Brandebourg à l’occasion de l’exposition « 1990. Positions photographiques de 1990 » (du 29 février au 17 mai 2020) à la centrale électrique diesel de Cottbus.

The Conran directory of design / Bayley, Stephen

The Conran directory of design

Bayley, Stephen

Editeur: Octopus Conran, 1985
Cote de rangement: 749.3 BAY C

Résumé:
Cell phones, watches, coffee cups, grand pianos, light fixtures, even a dog house. Consumer products are brought to life through designers’ imagination and ingenuity, and Terence Conran and Max Fraser present some of the biggest names in the business and the items they’ve created. Between the covers of Designers on Design are interviews with more than a hundred designers, who answer such questions as : What was your big break?; What or who has most influenced your work?; What elements of the design process do you find particularly frustrating?; andTo what level will you compromise to satisfy your client? This beautifully illustrated book shows key pieces from each designer, along with a timeline that highlights major developments in the field from the early 1900s to the beginning of this century. Designers on Design provides a rare insight into the creative thought processes of today’s leading designers in their own words. Terence Conran is a leading design authority, furniture maker, restaurateur, and retailer. He is the founder of Habit retail store chain, which has stores in New York and cities around the world. Conran’s books include The Essential House Book, Terence Conran on Design, and Easy Living.

Peter Friedl : travail 1964-2006 / Friedl, Peter,

Peter Friedl : travail 1964-2006

Friedl, Peter,

Editeur: Analogues, 2007
Cote de rangement: 75.03.8 FRI F

Nothing but the music : documentaries from nightclubs, dance halls & a tailor's shop in Dakar : 1974-1992 / Davis, Thulani

Nothing but the music : documentaries from nightclubs, dance halls & a tailor's shop in Dakar : 1974-1992

Davis, Thulani

Editeur: Blank Forms Editions, 2020
Cote de rangement: 78 DAV

Résumé:
The sounds of late '70s and '80s East Coast avant-garde jazz, soul, and punk rock are well documented, but in Nothing but the Music Thulani Davis gives us something beyond, delivering a collection of synesthetic, transportive documentary poems that breathe anecdotal and impressionistic life into a sonic-social history about which most can only speculate. Davis's verse takes free flight with its muses, scatting and leaping off the page as well as the shoulders of the musicians, dancers, and clubs she chronicles in these poems.

Corona Tales : Let Life Happen to You / Martínez, Chus,

Corona Tales : Let Life Happen to You

Martínez, Chus,

Editeur: Lenz ; 2020
Cote de rangement: 82-31 MAR

Résumé:
Martínez grew up with her grandparents till she was four, and so did her cousin, while both their parents migrated to a big city—hers to Barcelona, his to Basel—to work. The grandparents' childhood was marked by extreme poverty: the Spanish flu left the grandfather orphan of both parents; the grandmother's family, from the same small village in the north west coast of Spain, was also forced to encourage their children to help and work for money. These circumstances were reflected by them—with no trace of sorrow or bitterness. The recovery was so slow that the author's mother could not afford to attend school and it was only when she married that she and her father enrolled a night course. The stories about these two generations, posted daily, from Basel, around 7pm, offered a chance for gathering, if just virtually, demanding to identify vulnerabilities, how the COVID-19 crisis was being generalized, and how to research ways of doing. Accompanied for the first time in this book by new imagery, they provide tools for reflecting in the past and present tense. “The effort to smile in the face of devastating circumstances is a sign of generosity that is embedded in our cultural codes. So, what could I do to entertain? Would they smile with the sweet embarrassment of reading stories on an open instagram account?” (Chus Martínez)

Allan Kaprow - Arnaud Labelle-Rojoux / Copeland, Mathieu,

Allan Kaprow - Arnaud Labelle-Rojoux

Copeland, Mathieu,

Editeur: Loevenbruck, 2021
Cote de rangement: 75.03.8 COP K

Résumé:
Un essai inédit de Mathieu Copeland sur la réinvention par Arnaud Labelle-Rojoux de l'environnement The Apple Shrine d'Allan Kaprow et, plus globalement, sur les thèmes de la réinvention dans l'art et des formes de l'exposition. En collaboration avec l'auteur, l'éditeur a pris le parti d'illustrer tous les domaines de référence, tant musicaux qu'artistiques, les registres culturel, savant ou populaire, etc. Ces images, par lesquelles le lecteur entre dans le livre et en sort librement, s'enchaînent par association d'idées, entre l'anadiplose et le dorica castra, figures de style auxquelles l'auteur recourt dans cet essai. Le texte assemble ces sources variées selon la pensée de l'auteur.

Gareth Long : kidnappers foil / Fields, Max - Hibbard, Andrew

Gareth Long : kidnappers foil

Fields, Max - Hibbard, Andrew

Editeur: Mousse Publishing, 2020
Cote de rangement: 791.21 FIE

Résumé:
Gareth Long's exhibition 'Kidnappers Foil' looked at the production of history, the figure of the amateur, and the recycling of media through the lens of itinerant filmmaker Melton Barker. From the 1930s through the 1970s, Barker traveled around the United States producing different iterations of the same film with casts of local children, titling them with slight variations on Kidnappers Foil. He made more than three hundred versions of the film, though fewer than thirty are known to survive, which have been rescued and preserved by the Library of Congress and the Texas Archive of the Moving Image thanks to the diligence of archivist and scholar Caroline Frick. Commissioned by Kunsthalle Wien, Vienna, in 2014 and restaged in an expanded edition at the Blaffer Art Museum, Houston, in 2019, Long's installation treated Barker's films as unlikely readymades, projected simultaneously in the gallery to reveal the differences that emerge across the many takes on one script and the varying milieus in which they were captured. It is an unusual vantage on the history of cinematic production in the twentieth century. Exhibition : Blaffer Art Museum, Houston, USA (16.11.2019-14.03.2020).

Vladislav Shapovalov : image diplomacy / Siclodi, Andrei - Guidi, Emanuele - Ratizinger, Gudrun - Fletcher, Alex

Vladislav Shapovalov : image diplomacy

Siclodi, Andrei - Guidi, Emanuele - Ratizinger, Gudrun - Fletcher, Alex

Editeur: Mousse Publishing, 2020
Cote de rangement: 75.03.8 GUI S

Résumé:
This publication documents Vladislav Shapovalov's long-term undertaking 'Image Diplomacy', consisting of a film and a series of installations focused on exhibitions as a political medium. The project narrates the battle waged between two ideological blocs, the USSR and the United States, in the field of "exhibition diplomacy" during the Cold War and gives insight into the unwritten history of Soviet soft power and socialist internationalism. It compares forgotten archival materials left behind in Europe from Soviet photographic "kit" exhibitions and films with the American Family of Man exhibition, on display today at Luxembourg's Clervaux Castle and included in the UNESCO Register. Interplays between exhibition histories, geopolitics, and art practice are further examined in the contributions by film scholar Alex Fletcher and curator and researcher Gudrun Ratzinger; a conversation between Shapovalov and curator Emanuele Guidi; and an essay by curator and researcher Andrei Siclodi. Exhibition: Ar/ge kunst, Bolzano, Italy (02.12.2017-10.02.2018).

In another world : notes 2014-2017 / Graw, Isabelle

In another world : notes 2014-2017

Graw, Isabelle

Editeur: Sternberg Press, 2020
Cote de rangement: 316.3 GRA

Résumé:
Blending memoir and social critique, elegantly written essays explore a world that feels different, from Brexit and Trump to #MeToo and the death of parents. This book merges memoir and social critique in an original fashion. By combining personal observations with a general systemic analysis, it seeks to propose a new genre of writing. Isabelle Graw manages to capture radical political, social, and cultural changes that have occurred since 2014 in elegantly written observations, also analyzing how these macro-shifts reach into her own life.Addressing topics that range from Brexit, Trump, and a general rightward turn to #MeToo, men with beards, and Balenciaga, Gaw registers the symptoms of a world that clearly feels different. Meditating on irretrievable personal losses, she describes how we find ourselves literally "in another world" after the death of our parents. With a theme of mourning running throughout, her book is an attempt at exposing and analyzing painful emotions.

Critique : the stakes of form / Khaṭīb, Sāmī - Kuhn, Holger - Lochner, Oona - Mehl, Isabel - Söntgen, Beate

Critique : the stakes of form

Khaṭīb, Sāmī - Kuhn, Holger - Lochner, Oona - Mehl, Isabel - Söntgen, Beate

Editeur: Diaphanes, 2020
Collection: Critical stances
Cote de rangement: 7.01 KHA K

Résumé:
"Critique is a form of thinking and acting. It is determined by its objects, yet never accesses them immediately but is always mediated through its own forms of (re)presentation. Since the end of the 18th century, there has been a dynamization and fluidization of the understanding of form, as topoi such as the break, the marginalization, the tearing and opening indicate. However, these multifarious attempts to "build on the structure through demolition" (Benjamin) testify to the dependence of all articulation on the forms of (re)presentation ["Darstellung"]. As a philosophical problem, the question of form arises in critical theory from Marx to Adorno. Since the 1960s, literary practices have proliferated which generate their critical statements less argumentatively than through the programmatic use of formal means. At the same time, the writing self, along with its attitudes, reflections, affects and instruments, visibly enters the critical scene - whereas the theatrical scene as a stage of critique has been contested intensively during the 20th century. This volume examines how the interdependence of critique, object, and form translates into critical stances, understood as learnable, reproducible gestures, which bear witness to changing conditions and media of critical practice. With contributions by Maria Fusco, Eva Geulen, Thomas Glaser, Birgit M. Kaiser, Sami Khatib, Sebastian Kirsch, Chris Kraus, Holger Kuhn, Oona Lochner, Isabel Mehl, Bettine Menke, Beate Söntgen, Heiko Stubenrauch, Kathrin Thiele, Lynne Tillman, Masha Tupitsyn, Mimmi Woisnitza."-Publisher's website.

Critique and the digital / Hörl, Erich

Critique and the digital

Hörl, Erich

Editeur: Diaphanes, 2021
Collection: Critical Stances
Cote de rangement: 7.01 HOR H

Résumé:
La numérisation du monde actuel remet fondamentalement en question le sens même de la critique. Le sujet de la critique, constitué à travers les techniques culturelles de la modernité, se heurte à présent au tout-numérique, lequel, en tant que condition de la vie contemporaine, peut être vu à la fois comme produit de la modernité et comme sa fin. Le numérique altère profondément le sujet de la critique et ses relations spatio-temporelles ; il peut même priver le sujet de ses facultés critiques premières. Les auteurs réunis dans ce volume examinent les conditions d'existence et d'exercice de la critique à l'ère numérique.

In & Out of My HEAD : 2008-2018 / Greff, Jean-Pierre - Ulmi, Nic

In & Out of My HEAD : 2008-2018

Greff, Jean-Pierre - Ulmi, Nic

Editeur: HEAD, 2020
Cote de rangement: 75.03.8 GRE Collectif d'artistes

Résumé:
Qu'il s'agisse de projets personnels (In my HEAD) ou de projets collectifs portés par l'institution (Out of my HEAD), il est toujours question de promouvoir un enseignement qui, par-delà la transmission d'outils plastiques et conceptuels, s'efforce de reconnaître ce qui fait la singularité d'une génération et la culture qu'elle produit de manière empirique. Le rôle de l'école consiste dès lors à favoriser cette culture émergente, à la soutenir dans son effort d'affirmation, d'émancipation et de précision. Tel est le sens de cette publication qui célèbre non pas une institution mais une génération d'artistes et de designers, qui ont fait l'école telle qu'elle peut ici se donner à voir.

The many lives of Erik Kessels / Kessels, Erik

The many lives of Erik Kessels

Kessels, Erik

Editeur: Aperture, 2017
Cote de rangement: 77.04 KES K

Résumé:
People consume photographs, ' says Kessels, 'they don't look at them anymore.' This volume is a primer on how to look at, and how to better understand the hybrid practice of this artist who defies categorization. Including more than twenty of the artist's series and features essays by Simon Baker, Hans Aarsman, and curator Francesco Zanot.

La persistance des images / Le Gall, Guillaume,

La persistance des images

Le Gall, Guillaume,

Editeur: Le Bal, 2014
Collection: Les carnets du Bal, 5
Cote de rangement: 81'221 LEG

Résumé:
Parmi les images qui passent, s'échappent ou disparaissent dans un flux, certaines sont persistantes. C'est d'ailleurs le fondement de l'invention de la photographie : l'histoire d'une image fugace qu'on a forcée à se fixer. La persistance des images interroge la perception que l'on a de ce flux. Qu'elle soit mentale, photographique, cinématographique ou de toute autre nature : pourquoi se souvient-on de certaines images plus que d'autres ? Comment ces images parviennent-elles à se fixer dans la conscience du spectateur ? Quels liens la psychanalyse établit-elle entre l'image persistante et l'image traumatique ? Avec les textes de: Guillaume Le Gall, Jérôme Dokic, Arnauld Pierre, Morad Montazami, Paul-Laurent Assoun, Federico Nicolao, Camille Henrot, Yasmine Eid-Sabbagh, Michel Gauthier, Tanguy Viel, Mishka Henner, Arnaud des Pallières, Alexander Streitberger.

Habiter : vers une architecture figurative / Norberg-Schulz, Christian,

Habiter : vers une architecture figurative

Norberg-Schulz, Christian,

Editeur: Electa, 1985
Collection: Architecture. Essais et documents
Cote de rangement: 72.01 NOR /Fonds Serneels/11043828

Résumé:
Ce livre est une introduction à l'architecture. L'homme a besoin d'une architecture qui lui révèle sa compréhension du monde. Implantation, espace urbain, édifice public, et maison constituent les différents environnements où se tiennent habitats naturel, collectif, public et privé. Cette recherche s’intéresse à ces divers niveaux dont le dénominateur commun est le langage.

Aldo van Eyck : Hubertushuis / Hertzberger, Herman,

Aldo van Eyck : Hubertushuis

Hertzberger, Herman,

Editeur: Stichting wonen, 1982
Cote de rangement: 72.031.1 HER V /Fonds Serneels/

Résumé:
Aldo van Eyck (Driebergen, 16 mars 1918 - Loenen aan de Vecht, 14 janvier 1999)1 est un architecte néerlandais. Ses œuvres les plus célèbres sont l’orphelinat municipal (1955-1960) et la maison Hubertus (1973-1978), tous deux situés à Amsterdam.

In & Out of My HEAD : 2008-2018 / Greff, Jean-Pierre - Ulmi, Nic

In & Out of My HEAD : 2008-2018

Greff, Jean-Pierre - Ulmi, Nic

Editeur: HEAD, 2020
Cote de rangement: 75.03.8 GRE

Résumé:
Qu'il s'agisse de projets personnels (In my HEAD) ou de projets collectifs portés par l'institution (Out of my HEAD), il est toujours question de promouvoir un enseignement qui, par-delà la transmission d'outils plastiques et conceptuels, s'efforce de reconnaître ce qui fait la singularité d'une génération et la culture qu'elle produit de manière empirique. Le rôle de l'école consiste dès lors à favoriser cette culture émergente, à la soutenir dans son effort d'affirmation, d'émancipation et de précision. Tel est le sens de cette publication qui célèbre non pas une institution mais une génération d'artistes et de designers, qui ont fait l'école telle qu'elle peut ici se donner à voir.