Ana Beloqui Garcia décroche le Prix Galien 2021

Prix Galien

Ana Beloqui Garcia, chercheuse au Louvain Drug Research Institute de l’UCLouvain, a remporté le Prix Galien de pharmacologie 2021. A travers ses recherches, elle développe un nouveau système de délivrance de médicaments, par voie orale, pour le traitement des maladies chroniques comme le diabète ou la maladie de Crohn.

Ana Beloqui Garcia, chercheuse qualifiée FNRS au Louvain Drug Research Institute de l’UCLouvain (LDRI) a reçu le prix Galien de pharmacologie 2021 pour ses travaux sur la délivrance, par voie orale, de médicaments destinés aux maladies chroniques, tels que la diabète, comme alternative aux traitements par injection (voir notre portrait réalisé en août 2018).

Passionnée par la recherche, Ana Beloqui Garcia s’est, dès le début, intéressée à l’administration des médicaments par voie orale. En exploitant la pathophysiologie de l'intestin, la chercheuse développe un nouveau système de délivrance de médicaments pour le traitement des maladies chroniques comme le diabète ou la maladie de Crohn. Plus précisément, Ana Beloqui développe des nanotransporteurs à base de lipides capables de stimuler la sécrétion intestinale de peptides (par exemple GLP-1 ou GLP-2) et de contenir des peptides thérapeutiques. Ainsi, en plus de permettre une absorption orale du peptide encapsulé, une sécrétion physiologique de peptides est induite. Autrement, dit, ces nanomédecines ont un effet propre qui s’ajoute à l’effet de la molécule qu’elles transportent.

Considérant qu'il existe de multiples peptides liès à des maladies chroniques comme le diabète de type 2 ou les maladies intestinales inflammatoires, cela représente une avancée exceptionnelle dans le traitement de ces maladies et l'amélioration de la qualité de vie du patient qui évite les injections répétées.

Comme elle l’indiquait au moment de sa nomination comme Chercheur qualifié du FNRS, Ana Beloqui Garcia défend la voie orale d’administration des médicaments car « elle est indolore et moins chère que les autres voies d'administration. Toutefois, elle est encore inefficiente pour des peptides et protéines. Le développement de formes orales qui favorisent leur absorption systémique est l'un des plus grands défis de l'industrie pharmaceutique ».

Ana Beloqui Garcia succède comme lauréate du Prix Galien aux Prs UCLouvain Mireille Al Houayek (2020), Cyril Corbet (2018), Pierre Sonveaux (2009), Olivier Devuyst (2003), Emmanuel Hermans (2002), Olivier Feron (1999) et Jean-Luc Balligand (1996).

Originaire du Pays basque où elle a obtenu le titre de Docteur en technologie pharmaceutique avec spécialisation en nanomédecine (Université du Pays basque), Ana Beloqui Garcia a fait son post-doctorat au Louvain Drug Research Institute (LDRI) où elle poursuit actuellement ses recherches. En 2019, elle est devenue chercheur qualifié et a obtenu un ERC Starting Grant (Conseil européen de la recherche). En 2022, elle est devenu chercheuse Welbio.

Photo : Ana Beloqui, lauréate du Prix Galien en pharmacologie (au centre).

Publié le 09 juin 2022