2013

Informal economy, vulnerabilities and employment : subsantive performance of the informal economy in risk management, livehood securization and employment creation
Andreia Lemaître (Bureau International du Travail ; 2010 - 2013)
Il s’agit d’un projet de recherche mené conjointement par le Bureau International du Travail (BIT) et le réseau international de recherche EMES. L’objectif central est d’évaluer, à travers des études de cas en Afrique et en Amérique Latine, la performance substantive des unités économiques informelles dans la construction de leur territoire de vie. Il s’agit (1) de mettre à jour les logiques socioéconomiques développées par ces initiatives afin de faire face au risque et combattre la vulnérabilité et (2) d’analyser comment elles participent à la construction d’un territoire donné (de ses marchés, de potentiels services sociaux, de mécanismes de protection sociale et de l’espace public). La recherche vise à fournir de nouvelles connaissances sur les mécanismes spécifiques de coordination, de reproduction, d’allocation du surplus et de sécurisation qui caractérisent les formes collectives et associatives des petites entreprises de l’économie informelle.
Lapeyre, F. ; Lemaître Andreia (dir.). Politiques publiques et pratiques de l’économie informelle en Afrique subsaharienne, Academia-Bruylant/L’Harmattan/International Labour Organization, Louvain-la-Neuve–Paris–Geneva, 2014
Lapeyre, F. ; Lemaître, Andreia. Vers une meilleure compréhension des logiques de l’économie informelle, in: F. Lapeyre and A. Lemaître, (dir.), Politiques publiques et pratiques de l’économie informelle en Afrique subsaharienne, Academia-Bruylant/L’Harmattan/International Labour Organization, Louvain-la-Neuve–Paris–Geneva, 2014
Hillenkamp, I. ; Lapeyre F. ; Lemaître Andreia (eds.). Securing Livelihoods: Informal Economy Practices and Institutions, Oxford University Press, Oxford, 2013
Lemaître, Andreia. Popular cooperatives and local development in Southeast Brazil: towards socio-economic pluralism, in: I. Hillenkamp, F. Lapeyre and A. Lemaître, (eds.), Securing Livelihoods: Informal Economy Practices and Institutions, Oxford University Press, Oxford, 2013
Hillenkamp, I. ; Lapeyre, F. ; Lemaître, Andreia. The Resilience of Local Actors: Informal Economy, Vulnerabilities and Popular Security Enhancing Practices, in: I. Hillenkamp, F. Lapeyre and A. Lemaître, (eds.), Securing Livelihoods: Informal Economy Practices and Institutions, Oxford University Press, Oxford, 2013
Hillenkamp, I. ; Lapeyre, F. ; Lemaître, A. « Solidarity Economy as Part of Popular Security Enhancing Practices: A Neo-Polanyian Conceptual Framework », UNRISD Conference Paper, 2013
Lemaître, Andreia. « Informal economy, vulnerabilities and employment: Substantive performance of the informal economy in risk management, livelihood securization and employment creation. A methodological guide », 2011

 

Projet EN-TRAIN (FSE)
Pierre Tilly (2009-2013)

Dans le cadre d’un projet développé avec le soutien du Fonds Social européen Compétitivité Régionale et Emploi ainsi que le FSE Convergence sur la période 2008-2013 dénommé En- Train et coordonné par le FOREM, une expertise scientifique est apportée par le CIRTES à l’asbl SOS Dépannage social à Charleroi. Ce travail d ‘expertise comprend deux phases :
Phase 1 : 2009 -2011 : réalisation d’une enquête qualitative de nature scientifique sur les principales réalités, les enjeux, les pratiques développées, la place de l’acteur syndical en particulier et d’autres facteurs éventuels au travers d’une étude de cas de une ou plusieurs entreprises dans un secteur. Il s’agit de déterminer et d’analyser ce qui est mis en place en termes de formation et de veille sur l’anticipation des compétences en lien avec la question de la convertibilité et de l’anticipation.
Phase 2 : 2011-2013 : contribution sous la forme d’une expertise scientifique à l’élaboration d’un manuel de type référentiel sur la convertibilité des travailleurs dans le cadre d’une gestion collective des restructurations et des mutations professionnelles.