Care, genre et enjeux du veillissement

Promoteurs.trices principaux.les : Annalisa Casini, Florence Degavre, Donatienne Desmette

Promoteurs.trices secondaires : Marthe Nyssens, Anaïs Périlleux, Pascale Vielle

La façon dont le phénomène contemporain de vieillissement de la population affecte les différentes scènes du travail, les politiques publiques, le droit ou encore les rapports intergroupes est devenue une question de recherche partagée par plusieurs membres du CIRTES. Les travaux qui se développent au sein de cet axe de recherche portent aussi bien sur le vieillissement actif, et plus particulièrement sur les enjeux auxquels les travailleur.euse.s âgé.e.s doivent faire face, que sur les politiques européennes de long term care, les organisations et métiers impliqués dans l’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie ou encore sur le care comme façon(s) de prendre soin dans un contexte de vulnérabilité. La perspective de genre, à laquelle s’articule plusieurs des recherches de l’axe, offre en outre une approche novatrice de ces thématiques. Croiser genre et vieillissement permet ainsi de penser les inégalités sexuelles et les discriminations (directes et indirectes) à différents niveaux, par exemple dans l’articulation des sphères professionnelles et familiales, la protection sociale (pensions) ou dans la participation des hommes et des femmes aux organisations de l’économie sociale active dans le care. La perspective de genre ouvre en outre vers d’autres rapports de domination –rapports sociaux de classe, validisme ou racisation.