Créer un algorithme pour prédire la production d’énergies renouvelables

Le 9 novembre dernier, 12 équipes d’étudiants de l’UCLouvain se sont affrontées durant le Data Science Hackathon, organisé au siège de NRB à Herstal. Le défi ? Créer le meilleur algorithme pour prédire la production d’énergies renouvelables à partir de données réelles mises à leur disposition.

En novembre 2017, l’École polytechnique de Louvain (EPL) avait décidé d’enrichir son offre de cours en proposant un nouveau master en sciences des données (Data Sciences) à ses étudiants. Le groupe NRB, un des plus importants fournisseurs de services et de solutions informatiques en Belgique, n’a pas hésité à soutenir ce programme. Le partenariat vise à développer une offre de formation et de stages dans le domaine des technologies de l’information et de la communication (TIC) pour assurer aux étudiants un ancrage professionnel concret dans ces matières.

Dans ce contexte, l’UCLouvain et NRB ont décidé de mettre en place un Data Science Hackathon. Le Hackathon offre aux étudiants la possibilité d’explorer et de travailler avec « Watson », la plateforme de calcul d’IBM, de travailler avec des données réelles provenant du Data Hub d’Opinum et de trouver les algorithmes prédictifs les plus intelligents et les plus précis.

Le 28 octobre, la société Opinum a fourni aux étudiants des ensembles de données (anonymes) sur la production d’énergie de 102 panneaux solaires résidentiels en Wallonie, sur une période de trois ans. Ils ont ensuite travaillé, par groupes quatre au plus, durant deux semaines sur ces données afin de prévoir la production de la quatrième année. Une prévision précise de la production d’énergie permet en effet d’aligner la production et la consommation d’énergie et d’ainsi éviter des coûts inutiles de stockage de l’énergie et d’autres effets secondaires environnementaux néfastes.

Au terme de cette journée de compétition, c’est l’équipe METH, composée de Marie-Françoise Goossens, Enrico Laddomada, Thomas Maerten et Harun Gök, qui a remporté cette première édition du Data Science Hackathon. Ils ont en effet fourni les meilleures prévisions et la meilleure méthodologie. Opinum et NRB présenteront les algorithmes qu’ils ont créés à leurs clients, les principaux fournisseurs d’énergie en Belgique.

L’équipe Les Panneaux Solidaires se place sur la seconde marche du podium. La troisième place a été décernée à l’équipe Pyianous. L’équipe Impossible a, quant à elle, remporté le prix spécial de l’équipe la plus fun et enthousiaste.

 

Publié le 15 novembre 2019