GRH et big data : mariage heureux ?

Saviez-vous que les deux premiers jours d’un travailleur conditionnent ses cinq premières semaines de travail ? C’est l’usage d’algorithmes brassant un nombre important de données sur les travailleurs qui a permis d’établir cette corrélation qui amène les entreprises à porter davantage d’attention encore à l’accueil des nouvelles recrues, le processus « d’onboarding » en Gestion des Ressources Humaines.

Mais quelles sont les opportunités qu’offrent concrètement l’utilisation de ces « smart data », c’est-à-dire des données triées, qui permettent de comprendre un phénomène qui était jusque-là inexpliqué ? Quelles sont les limites et les risques d’une telle utilisation et quelle Société et quel type de relations sociales se dessinent dans les organisations, dans ce contexte de « dataïfication » de la GRH ? Ce sont les questions que se sont posés les partenaires de la Chaire laboRH en Management Humain et Transformations du Travail cette année.

Fondée en juin 2012 par le professeur Laurent Taskin (LSM-LouRIM), la Chaire laboRH en Management Humain et Transformations du Travail est un laboratoire de recherche et d’innovation collaboratif dans le domaine du Management Humain, au sein de l'UCLouvain. Le laboRH se construit avec les responsables des Ressources Humaines des entreprises qui en sont partenaires, dans un mode collaboratif unique. Conçue et animée comme un centre d’expertise, la Chaire laboRH mène, chaque année, trois recherches sur des thématiques innovantes co-définies par l'équipe scientifique et les entreprises partenaires. Les thématiques arrêtées pour l’année 2018-2019 touchent aux conditions de la mise en œuvre d’une culture du feedback, aux styles de leadership permettant de (ré-)humaniser le travail et aux enjeux soulevés par le big data pour la GRH. La chaire organise un séminaire offert aux étudiants du master en GRH de l’UCLouvain (École des Sciences du Travail) ainsi qu’une formation continue en Management Humain Innovant (LSM Executive), tous deux co-animés par des responsables des Ressources Humaines et des académiques. La Chaire laboRH permet de soutenir et dynamiser la recherche dans le domaine du Management Humain, notamment par le financement de doctorats en sciences de gestion (LouRIM).

Thématique en vogue, la question relative à l’usage des big data en GRH a été mise en lumière dans le cadre de la présentation de certains résultats des travaux de la chaire sous la forme de vidéo animée. Cette vidéo a été présentée aux dix organisations privées et publiques qui soutiennent la chaire : AGC, AViQ, Axa, Banque Nationale de Belgique, BNP Paribas Fortis, RTBF, Solvay, SWDE, Ores et l'UCLouvain.

Pour en savoir plus sur l’utilisation du big data dans le domaine de la GRH :

Pour plus d'informations : www.uclouvain.be/laborh 
 

 

Publié le 03 juillet 2019