Une soirée littéraire pour sensibiliser à la déficience visuelle

Le 25 avril dernier, la Chaire UCL-IRSA en déficiences sensorielles et troubles d’apprentissage et le centre Points de vue ont organisé, à Louvain-la-Neuve, une soirée littéraire afin de sensibiliser à la déficience visuelle.

Cette soirée hors du commun, chaleureuse et émouvante abordait une thématique qui reste méconnue, celle de la déficience visuelle. Dans son dernier roman, Toutes les couleurs de la nuit, Karine Lambert raconte comment un homme, Vincent, plongé dans le noir, redécouvre les couleurs de la vie. Pour faire vivre une immersion sensorielle dans cet univers inconnu, le comédien Thierry Janssen a lu, pendant une heure, des passages du roman dans le noir. Sa voix envoûtante a plongé son audience dans une ambiance et un silence particuliers. Chacune des 125 personnes présentes dans la salle a été imprégnée de l’histoire de Vincent qui perd la vue en quelques jours. Professionnels du domaine, personnes déficientes visuelles et leur famille, lecteurs passionnés : le public était varié.

Karine Lambert a ensuite expliqué la réflexion qui l’a amenée à écrire ce roman et a relaté les merveilleuses rencontres avec des personnes déficientes visuelles et des professionnels spécialisés dans la réadaptation, qui l’ont aidée à faire de ce roman un ouvrage réaliste. Dans son histoire, Vincent passe par toute une série d’étapes qu’Emmanuelle Zech, professeure en psychologie, commente afin de donner des pistes de réflexion à propos du deuil et de la reconstruction. Géraldine Michaux, déficiente visuelle et psychologue au centre Points de Vue a ensuite témoigné de son propre vécu, les hauts et les bas, les questionnements, la vie quotidienne, comment elle a appris et accepté de vivre sans voir

La soirée s’est clôturée par l’intervention touchante d’une personne aveugle présente dans le public. Elle a chaleureusement remercié l’auteure d’avoir si bien compris le vécu des personnes déficientes visuelles. Se plonger dans l’histoire de Vincent était comme replonger dans sa propre vie… un moment difficile. Les intervenants ont vu juste, son histoire est un perpétuel deuil.

À lire

Karine Lambert, Toutes les couleurs de la nuit, Calmann-Lévy, 2019

Pour en savoir plus sur la Chaire UCL-IRSA : https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/ipsy/chaire-ucl-irsa.html

Tous les résultats de la Chaire sont publiés dans la collection « Sensorialités » aux Presses universitaires de Louvain. À paraître : Cécité, surdité. Approches cliniques, juridiques et pédagogiques, coordonné par Anne Bragard, 168 p.

 

Publié le 02 mai 2019