Le doctorat en bref

VALO DOC LOUVAIN

Pour constituer votre dossier de demande d’admission au doctorat, il vous faut :

- un diplôme qui donne accès au doctorat

- un promoteur qui accepte d’encadrer vos travaux

- un projet de recherche original et novateur qui vous passionne

- la proposition d’un comité d’accompagnement prêt à vous épauler

- la proposition de votre programme de formation doctorale (60 crédits)

- une manière de financer vos années de recherche

Différents documents vous seront demandés. Accordez-y un soin particulier afin de permettre aux Commissions doctorales de domaines (CDD) et au Service des inscriptions d’analyser correctement votre dossier.

- copromotion sans codiplômation : tout en réalisant votre parcours doctoral au sein de l’UCL, il vous est possible de disposer de l’expertise plus spécifique d’un second promoteur de thèse issu d’une autre université ou encore d’un autre centre de recherche. Cette collaboration s’accompagne souvent de séjours scientifiques de recherche et/ou de formation dans l’université ou le centre de recherche du second promoteur.

- copromotion avec codiplômation (=cotutelle de thèse) : Au-delà d’une copromotion, une collaboration scientifique plus forte encore peut s’instaurer par le biais de la cotutelle de thèse en réalisant votre parcours doctoral complet au sein de l’UCL et d’une autre université, en même temps et sur la base des mêmes travaux de recherche.

La cotutelle conduit à l'obtention du grade de docteur des deux universités.

- L’admission/inscription : après avoir été admis par la Commission doctorale de domaine compétente, il vous faudra finaliser votre inscription à l’université en tant qu’étudiant. Les demandes de 1e admission/inscription peuvent se faire tout au long de l’année.

- La formation doctorale : elle s’acquiert tout au long de la thèse. En fonction de votre parcours antérieur, des formations complémentaires peuvent vous être demandées.

- L’épreuve de confirmation : dans les 2 ans suivant votre admission, vous présenterez devant votre comité d’accompagnement un état d’avancement de votre projet. De cette étape-clé dépendra la poursuite ou non du doctorat.

- La défense privée : à l’issue de vos travaux de thèse, vous présenterez pour la 1e fois votre manuscrit de thèse devant un jury de thèse qui vous sera spécifique. Le jury se prononcera sur la recevabilité de la thèse et vous autorisera ou non à la soutenir publiquement.

- La soutenance publique : elle consiste en une leçon publique présentant les résultats de vos travaux de recherche. A l’issue de la réussite de cette ultime étape, le jury de thèse vous proclamera docteur de l’UCL.

Tout au long de son parcours, le doctorant est épaulé par une équipe qui l’aide à mener son projet à son terme. A la tête de cette équipe, le promoteur de thèse, qui accompagne le doctorant de son admission à la délivrance de son diplôme. Si la thématique le justifie, il peut y avoir plusieurs promoteurs. Aux côtés du promoteur, les membres du comité d’accompagnement guident et conseillent le doctorant dans l’orientation de ses recherches et l’aident à développer un réseau plus large de contacts scientifiques. Au sein de la Commission doctorale de domaine, le gestionnaire de doctorat veille à ce chaque étape du doctorat se déroule conformément aux prescriptions légales. Enfin, lors des étapes de fin de thèse, le jury de thèse se charge d’évaluer le travail du doctorant et de conférer le grade de docteur.