1re mondiale en cardiologie aux Cliniques Saint-Luc

coeur

Fin août, une patiente âgée de 84 ans a bénéficié d’une intervention exceptionnelle aux Cliniques universitaires Saint-Luc : le remplacement d’une valve du cœur par cathétérisme. Une première mondiale et un véritable espoir pour les patients trop fragiles pour une chirurgie lourde ou ne répondant pas aux traitements médicamenteux classiques.

Le cœur se compose de 4 valves : pulmonaire, aortique, mitrale et tricuspide. Cette dernière sépare l’oreillette et le ventricule droits. Une dysfonction de cette valve risque d’induire de l’insuffisance cardiaque.

Les prises en charge actuelles sont limitées : chirurgie invasive ou traitements médicamenteux aux résultats fluctuants. Les patients fragiles et ne répondant pas aux médicaments se retrouvent dès lors sans possibilités thérapeutiques.

Sans ouverture du thorax

Le 22 août dernier, une patiente âgée de 84 ans a bénéficié du remplacement de sa valve tricuspide par cathétérisme. L’intervention a été réalisée par voie percutanée, sans ouverture du thorax, via l’introduction d’une sonde par l’aine qui navigue au travers des veines de la patiente et permet de délivrer la valve dans le cœur. Cette première mondiale, qui a nécessité le travail d’une équipe multidisciplinaire (anesthésistes, échocardiographistes et cardiologues interventionnels), a été réalisée en collaboration avec la firme TRICares.

La patiente se porte bien

L’intervention a été réalisée à Saint-Luc avec succès et sans complication par les Prs Joëlle Kefer et Christophe Beauloye grâce au guidage échographique des Prs Jean-Louis Vanoverschelde et Agnès Pasquet. La patiente se porte bien et poursuit sa convalescence à son domicile après moins d’une semaine d’hospitalisation.

Le traitement des pathologies valvulaires constitue un domaine d’excellence du Département cardiovasculaire des Cliniques Saint-Luc, dont l’expertise en matière de réparation valvulaire et d’implantation de valve aortique par voie percutanée (TAVI) est largement reconnue de par le monde.

Publié le 02 septembre 2022