CDER-islam : les premiers diplômés

Publié le 06 décembre 2017

Les ministres Marie-Martine Schyns et Jean-Claude Marcourt ont assisté à la première remise des diplômes qui couronnent les 30 crédits du certificat universitaire de didactique de l’enseignement religieux – Islam. Ils sont près de 40 à avoir obtenu le certificat.

Le CDER-Islam ou ‘certificat universitaire de didactique de l’enseignement religieux – Islam’, propose des modules de formation sur les contenus de la religion islamique mais aussi sur la pédagogie propre au monde scolaire belge francophone et plus particulièrement à l’enseignement religieux en FWB. Il est organisé par l’Institut de formation continue de l’UCL (IUFC), agréé par l’ARES.
L’UCL organise parallèlement deux autres CDER, un pour former les professeurs de religion catholique, un autre pour les professeurs de religion orthodoxe. Les étudiants du CDER-Islam, ainsi que tous les autres des deux autres CDER, ont un module de formation en commun sur la pédagogie du dialogue interreligieux appliquée dans un cadre scolaire.
Pour la Fédération Wallonie-Bruxelles comme pour l’Exécutif des musulmans de Belgique, ce certificat est la garantie que l’Islam sera bien enseigné sur les plans théologique et pédagogique. L’UCL répond quant à elle au besoin des sociétés de construire un discours argumenté sur les spiritualités, les croyances et les religions.

En 2013, l’Exécutif des Musulmans de Belgique a demandé à l’UCL de l’aider à construire la formation initiale des maitres et professeurs de religion islamique en Fédération Wallonie-Bruxelles. Un groupe de travail mixte, composé de représentants UCL et de responsables de l’EMB a conduit à un accord de partenariat en 2015. La formation a été lancée en septembre 2016, après signature d’une convention de coopération entre UCL et EMB.