Détresse psychologique ? Consultez les chercheur·e·s UCLouvain

Depuis 20 ans, l’UCLouvain propose au grand public (à LLN) des consultations psychologiques spécialisées dans la thérapie des émotions. La spécificité ? Ces consultations psys sont enrichies par la recherche UCLouvain. Et à l’inverse, le travail de terrain alimente la recherche et permet d’aller plus loin. Un win-win pour des services au grand public et une recherche de pointe. Les domaines traités ? La pleine conscience, le perfectionnisme, les thérapies familiales et de couple, et puis, on suivit le burnout parental, la logopédie et la neuropsy, les hauts potentiels.

En 1999, l’UCLouvain se positionnait en pionnière en ouvrant (à LLN) des consultations psychologiques spécialisées dans la thérapie des émotions, à destination du grand public.

  • L’objectif ? Faire bénéficier Mr et Mme tout le monde des résultats de recherches en psychologie de l’UCLouvain.
  • Comment ? Via des consultations psys de pointe, en lien avec l’expertise des chercheur·e·s UCLouvain.
  • Leur spécificité ? L’évolution constante des solutions proposées aux patient·e·s. Cela tient, d'une part, à l’ancrage universitaire de ces consultations, et d'autre part, à la spécialisation, tant du domaine d'activité que du type d'interventions cliniques pratiquées.
  • Le résultat après 20 ans ? Le nombre de consultations a triplé. L’UCLouvain a diversifié les types de consultations disponibles, passant de 2 à 6 domaines d’expertises distincts. Et surtout, l’initiative a essaimé à l’international (Suisse, France), où d’autres universités ont pris exemple sur l’UCLouvain.

Quel intérêt pour l’université ?

  • Faire avancer la recherche : sans études de terrain et donc, sans volontaires, la recherche n’évolue pas. Grâce à ses consultations psychologiques, l’UCLouvain augmente ainsi ses possibilités de récolter de nouvelles données empiriques. Cela signifie que ces recherches se font sur le dos des patient·e·s ? Non, puisque ces mêmes patient·e·s bénéficient directement des résultats, via une amélioration et validation des solutions thérapeutiques proposées.

Il n’y a pas d’obligation à participer à ces recherches scientifiques lorsqu’on fréquente les consultations psys de l’UCLouvain. Cela se fait uniquement sur base volontaire

  • Améliorer la formation universitaire, par le biais de stages et de nouvelles formations interuniversitaires, uniques en Europe francophone.
  • Informer le grand public des avancées de la psychologie clinique (conférences).
  • Faire bénéficier les étudiants, notamment à profil spécifique (porteurs d’un handicap par ex.) de cette expertise et ainsi, augmenter leurs chances de réussir leurs études.

      Infos ? https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/ipsy/cps.html et http://www.cps-emotions.be/
      Où ? Du lundi au vendredi (sauf le mardi) – tél 010 47 40 14, cps-psp@uclouvain.be – rue P. Ladeuze, 7 à LLN

      Publié le 15 février 2019