Grammaire et littérature font bon ménage

Les Prs Anne-Catherine Simon et Cédrick Fairon marchent sur les traces de leurs illustres prédécesseurs, Maurice Grevisse et André Goosse. Leur nouvelle grammaire, ‘Le Petit Bon usage’, est entièrement illustrée par des exemples issus de la littérature classique et contemporaine. À mettre entre toutes les mains dès le 13 novembre! Envie de tester vos connaissances ? Un quiz réalisé par les auteurs paraîtra dans Le Soir le même jour.

« Nous sommes partis de la Grammaire française de Maurice Grevisse, publiée dans les années 1950 et régulièrement remise à jour, la dernière fois par Marc Lits en 2009 », expliquent Anne-Catherine Simon et Cédrick Fairon, respectivement professeure et doyen de la Faculté de philosophie, arts et lettres de l’UCLouvain.

Leur souhait, et celle des Éditions De Boeck, était d’en faire une grammaire ‘pour tous’. « Nous nous sommes aussi référés au Bon usage, une vraie encyclopédie, irremplaçable pour les auteurs ou les traducteurs, mais peut-être trop riche pour le grand public. Le ‘Petit Bon usage’ est destiné à tous ceux qui ont découvert l’amour de la langue grâce à la littérature. Il fait référence aux grands auteurs classiques mais aussi aux auteurs contemporains les plus appréciés », poursuit Anne-Catherine Simon.

S’ils n’ont pas, comme Grevisse et Goosse, pu compter sur des milliers de fiches accumulées au cours d’une riche vie professionnelle, nos deux professeurs ont par contre profité des avancées de la recherche en matière de traitement automatique du langage (Cédrick Fairon dirige le Centre de traitement automatique du langage – CENTAL).

La base de données exploitée comprend près de 600 romans, dont 150 classiques et 450 contemporains parus au cours des dix dernières années (elle sera accessible auprès de l’Institut Langage & Communication). Parmi ceux-ci, de grands prix littéraires, les romans les plus achetés ou ceux qui font l’objet de nombreux commentaires sur des sites partagés comme Babelio. On y trouve des romans, des poèmes ou des chansons écrits par des auteurs belges, suisses, québécois, africains, tunisiens, etc. Quelques noms ? Albert Camus, Gustave Flaubert, Émile Zola, mais aussi Anna Gavalda, Joël Dicker, Fred Vargas, Ahmadou Kourouma ou Marie Ndiaye. Et également Jacques Brel, Grand Corps Malade ou Stromae.

Tous ces textes ont été achetés au format électronique et soumis aux outils de traitement du langage afin d’accorder à chaque mot une étiquette grammaticale. La forme ‘je fisse’ (le subjonctif imparfait de faire) a par exemple été retrouvée dans 38 romans, ce qui indique une diminution de l’emploi de ce temps verbal. Le résultat ? Une vraie grammaire du bon usage d’aujourd’hui, ‘familiale’, qui applique les règles de la nouvelle orthographe, avec des chapitres classiques et d’autres plus originaux, un index des notions et un autre pour les auteurs. Bref, une grammaire ‘au bonheur de la littérature’ en librairie dès ce 13 novembre. Envie de tester votre expertise en grammaire ? Les 13, 14 et 15 novembre, Le Soir publie un quiz réalisé par les auteurs du ‘Petit Bon usage’. Prêt.e.s ?

La fiche du livre sur le site de De Boeck
Le site du Cental
Le site de l'Institut Langage & Communication

Publié le 08 novembre 2018