Staged bodies : l’exposition événement du Musée L

staged bodies

 

STAGED BODIES, la nouvelle exposition temporaire du Musée L, démarre dès ce 16 octobre. Elle est consacrée à la relation entre la mise en scène photographique et la mise en scène corporelle dans l’art photographique des années 70 et 80, période que l’on appelle communément celle du postmodernisme.

Des artistes photographes de renom

C’est au cours des années 70 que certains artistes photographes tels que Duane Michals, Les Krims, Cindy Sherman ou Victor Burgin rejettent l’idée de la fonction documentaire de la photographie en faveur d’une « staged photography », photographie mise en scène et théâtralisée. Au même moment, le corps n’est plus perçu comme un fait biologique inchangeable mais il devient une surface de projection et d’expérimentation pour explorer des questions liées à l’identité, à la subjectivité et au genre.

L’exposition aborde cette double mise en scène du corps et de la photographie à travers trois thème : la présentation du corps sous forme de remise en scène d’autres images ; la question du genre comme construction sociale et culturelle ; et la mise en scène du corps en fonction de la place qu’il occupe au sein d’un groupe, social ou religieux.

Genre, identité, représentation : des thématiques de société actuelles

La proposition de l’exposition est double :

  • Il s’agit d’abord de se plonger dans une période historique - les années 70 et 80 -, et de comprendre les différentes approches artistiques liées à la représentation photographique du corps dans toute sa complexité esthétique, idéologique et socio-historique.
  • L’exposition invite également le visiteur à une réflexion plus contemporaine sur les questions de représentations, d’identité et d’appartenance abordées par le travail des artistes mais également sur la question de l’image, à une époque où avec les technologies numériques et les médias sociaux, la manipulation de l’image et la manipulation du corps par l’image font partie de notre quotidien.

Pourquoi cette exposition au Musée L ?

Le commissariat de l’exposition est assuré par Alexander Streitberger, professeur d’histoire de l’art à l’UCLouvain et directeur du Centre de recherche en théorie des arts (CERTA / INCAL). L’équipe Expositions du Musée L, en dialogue avec A. Streitberger, a mis sur pied un parcours mettant en valeur un contenu pointu appuyé par une sélection d’œuvres d’artistes contemporains de renom et une scénographie travaillée. L’exposition bénéficie également d’un travail de médiation assuré par le Service aux publics du Musée afin d’accompagner la compréhension et les questionnements qui y sont lié.
Dans un dialogue permanent avec le Musée L, les étudiant·es du séminaire en « histoire de l’art des avant-gardes à l’art actuel » donné par A. Streitberger ont pu être également impliqué·es dans les grandes étapes du projet.

STAGED BODIES constitue un bel exemple de la richesse qui nait du lien entre création et médiation muséale, et recherche et enseignement.

>> Infos et réservation : www.museel.be

Publié le 15 octobre 2020