Un centre d’étude clinique en nutrition, une première en Belgique à l’UCLouvain

    Ce 27 novembre 2018, l’UCLouvain inaugure le Centre d’Investigation Clinique en Nutrition (CICN). Pour la première fois en Belgique, une plateforme regroupe l’ensemble des disciplines d’étude de la nutrition humaine. L’objectif ? Étudier les effets de comportements et de tout type d’alimentation sur la santé pour répondre à cette question : comment mieux nourrir l’Homme au 21ème siècle ?

    « Le CICN est unique en Belgique car il regroupe en son sein des experts en matière de microbiote intestinal, de métabolisme des glucides et des lipides, d’activité physique, d’impact des emballages, de comportement face aux aliments ou encore en matière de contaminants », affirme la professeure Louise Deldicque, responsable académique du CICN. « Les expertises couvrent ainsi les domaines de la santé, de la psychologie, du marketing et de la toxicologie. Aucun centre ne propose une telle interdisciplinarité en Belgique ». Cette centralisation des compétences permet de proposer une approche pluridisciplinaire pour la réalisation d'études scientifiquement validées chez l'Homme en nutrition, en rassemblant en un même espace les trois secteurs de l’Université (sciences de la santé, sciences et technologies, sciences humaines).

    Le CICN est voué aux membres de l’UCLouvain comme aux industriels. « Le centre incarne aujourd’hui l’étape finale dans le développement des produits et habitudes alimentaires : tester chez l’Homme comment la nutrition ou des comportements alimentaires peuvent impacter santé et bien-être », explique Barbara Pachikian, coordinatrice à la mise en place du CICN. « Nous pourrons par exemple travailler sur un complément alimentaire ou bien un type particulier de régime alimentaire qui pourrait avoir un effet thérapeutique ou de prévention dans certains désordres métaboliques, telles que le diabète ou l’hypercholestérolémie. En dehors d’aspects biologiques, entre aussi en compte l’aspect comportemental : peut-on diminuer le stress ou la fatigue dans un contexte de burn-out, notamment ? »

    Afin de proposer un large panel d’analyses et de couvrir les différents domaines de la nutrition, le CICN rassemble au sein d'une même structure des équipes de recherche de l’UCLouvain ayant des profils de compétences variés. On y trouve notamment des pharmaciens, des endocrinologues, des gastroentérologues, des bio-ingénieurs, des psychologues, des spécialistes de la physiologie de l’exercice, des biostatisticiens,…

    « Toutes ces expertises sont centralisées au sein d’une infrastructure propre au CICN, basée sur le site de l’UCLouvain à Louvain-la-Neuve, au sein de la Faculté des sciences de la motricité », précise Louise Deldicque,« permettant ainsi une véritable intégration des différentes disciplines ». Le CICN bénéficie d’une infrastructure à la hauteur de ses ambitions : « aucun centre en Belgique ne possède en un même lieu des salles de prélèvements biologiques, une cuisine, une salle à manger et une salle de détente équipées de caméras pour analyser les comportements alimentaires ou encore une salle de testing du goût. » Le CICN peut également compter sur l’infrastructure présente au sein du laboratoire de test à l’effort de la Faculté des sciences de la motricité.

    Le CICN est né à l’initiative du consortium de recherche transdisciplinaire Louvain4Nutrition, grâce aux financements octroyés par la Fondation Louvain et la Région Wallonne. Le financement de la Région Wallonne s'inscrit dans le cadre du développement de la plateforme technologique Keyfood.

    www.cicn.be

    Publié le 26 novembre 2018