De l'UCL aux États-Unis

ARCV

De l'UCL aux États-Unis : les boursiers de la Belgian American Educational Foundation de 1964 à 1969

4e de couverture

La Belgian American Educational Foundation (BAEF) est l'une des bourses d'études les plus prestigieuses dans notre pays. Elle a notamment contribué à l'envoi d'étudiants et de jeunes chercheurs de l'UCL aux États-Unis afin d'y poursuivre leur formation. Sur la base de nombreux témoignages oraux et écrits, complétés par les rapports que les différents boursiers ont remis à l'époque de la Fondation, cette étude se donne comme objectif de dépeindre l'expérience de boursiers financés par la BAEF et embarqués pour le Nouveau Monde entre 1964 et 1969. On y apprend, entre autres, la constitution d'une certaine forme de tradition qui les mène à faire l'expérience des plus grandes universités américaines : Berkeley, Harvard, Stanford et bien d'autres.

Ce voyage, qui s'effectue le plus souvent en groupe et par voie maritime, les conduit dans un pays encore très dépaysant à l'époque, notamment par la manière dont l'étude est organisée dans les universités. Les années 1960 sont également riches en évènements politiques et sociaux : les boursiers sont confrontés au Free Speech Movement et à la guerre du Vietnam. Marqués par des rencontres de grands scientifiques et intellectuels, ces Louvanistes reviennent avec le souvenir d'une expérience remarquable qui a jouré un rôle fondamental dans leur future carrière professionnelle.

 

Table des matières

  • Note liminaire
  • Avant-propos
  • Introduction
  • La Belgian American Educational Foundation et les boursiers belges
  • Un aperçu quantitatif des boursiers (1964-1969)
  • L'expérience des boursiers interrogés (1964-1969)
  • Des années 1960 au troisième millénaire
  • Conclusion
  • Annexees
  • Sources et bibliographie