De la préservation à la conservation

ARCV

Stratégies pratiques d'archivage

 

4e de couverture

 

Le besoin d’archives est immense et touche aux questions de la transparence de la vie publique, de la transmission des savoirs, de la protection des droits des individus, de la reconnaissance des identités et du fonctionnement des institutions.

Conserver des archives aujourd’hui, qu’est-ce que cela signifie ? Qu’est-ce que cela implique ? Les réponses passent par de multiples cases. La première concerne la définition et la nature de ces archives que les lois étendent et que les technologies conduisent jusqu’à d’immenses confins. Le présent ouvrage fait le point à ce propos à partir d’expériences concrètes.

De plus en plus, la préservation des documents doit être organisée dès l’étape de leur production. On lira ici en quoi consiste la gestion intégrée de documents et quels sont les apports des tableaux de tri et les calendriers de conservation.

On réfléchira ensuite aux conditions de mutualisation des outils et à la pertinence éventuelle de l’externalisation de la conservation désignée sous le terme de Cloud Computing.

On reviendra finalement – ce n’est pas le moins important – sur l’ensemble des opérations de préservation physique des documents, sur le choix des meilleurs conditionnements et sur la meilleure organisation des magasins d’archives.

 

Sommaire

Table des auteurs

La construction des archives.
    Françoise HIRAUX

Introduction

1. Des éléments de fonds

    1.1. Qu’est-ce qu’un document ?

    1.2. Qu’est ce qui se joue ?

    1.3. Où l’archiviste se situe-t-il ?

2. La préservation et la conservation en actes

    2.1. L’évaluation

    2.2. Le recueil

    2.3. La conservation

3. Les contributions aux treizièmes Journées des archives

Conclusion

Les pratiques d’évaluation et de conservation de Bibliothèque et Archives nationales du Québec
   
Normand CHARBONNEAU avec la collaboration de Maude DOYON et de Christian BOLDUC

Introduction

1. À propos de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

2. Évaluation et conservation

3. L’évaluation archivistique, la clé d’une bonne conservation

4. La philosophie de banq en matière de conservation

    4.1. Une approche intégrée et sélective

    4.2. Une approche interventionniste et pragmatique

Conclusion

La collecte des archives privées aux Archives nationales en France
   
Isabelle ARISTIDE-HASTIR

Introduction

1. Cent cinquante ans de collecte d’archives privées aux Archives nationales

    1.1. Les différents arguments de la collecte

    1.2. Les modalités d’entrée

    1.3. Les modalités de protection propres aux Archives privées

2. Le Département des Archives privées au sein des Archives nationales

    2.1. L’utilité d’un service d’archives privées. Une question

    2.2. L’utilité d’un département spécifique : les missions propres

    2.3. La politique de collecte

3. La valorisation des archives privées : le Projet scientifique et culturel des Archives nationales

    3.1. Le psce

    3.2. Les principaux axes développés dans le psce 2013-2016

    3.3. Les spécificités des archives privées et la difficulté de les valoriser dans le psce

Conclusion

La convergence des collections aux Musées de la Civilisation à Québec
  
  Juliette DELRIEU

Introduction

1. Genèse et convergence des collections muséales des mcq

    1.1. Origine du projet culturel du mcq

    1.2. Formation de la collection initiale et des archives

    1.3. La place des archives au mcq

    1.4. La place de la conservation

    1.5. Enjeux de la convergence

2. Les principes et méthodes disciplinaires

    2.1. Les concepts de collection et de fonds

    2.2. Le principe de respect du fonds et de provenance

    2.3. Classifications, cotations et indexations

    2.4. Le traitement et les normes

    2.5. La notion de document : une question de points de vue

    2.6. Les archives

3. Premiers impacts

Conclusion

L’archivage des documents électroniques à Genève.
Aspects organisationnels et techniques. Le projet Gal@tae
  
  Anouk DUNANT GONZENBACH avec la collaboration de Emmanuel DUCRY

Introduction. Les institutions d’archives cantonales en Suisse

1. La politique d’archivage électronique à long terme à Genève

2. Stratégie pour obtenir du soutien à un projet d’archivage électronique à long terme

3. Le cycle de vie des documents

4. Le projet Gal@tae

    4.1. Les choix de départ

    4.2. Le processus

    4.3. Résultats du projet pilote et perspectives

5. En amont : la gouvernance des documents électroniques pendant leur durée de vie administrative

6. Quelques clés indispensables

En conclusion

Le projet qadeps.
Un outil au service de la pérennisation des données publiques
  
  Basma MAKHLOUF SHABOU

Introduction

1. Objectifs

    1.1. Définir un cadre conceptuel

    1.2. Élaborer des processus de mesure

2. Aperçu de la littérature

    2.1. Définition du concept de qualité

    2.2. Le concept de qualité appliqué à l’archivistique

3. Méthodologie

    3.1. Étape conceptuelle : définition des qadeps

    3.2. Étape empirique : mesure des qadeps

4. Processus de recherche

    4.1. Phase i : cadre conceptuel

    4.2. Phase ii : tests au sein de deux institutions publiques

Conclusion

Bibliographie indicative
La transmission d’une collection d’anthropologie clinique
  
  Gentiane VANDEN NOORTGATE

Introduction

1. Robert Steichen, chercheur et donateur

2. Une collection d’objets ethnologiques à caractère d’anthropologie clinique

    2.1. L’anthropologie clinique

    2.2. La collection

3. Chronologie de la transmission de la collection

4. Un défi et un appel aux collaborations

Pour ne pas conclure

La conservation matérielle des archives en France depuis cent cinquante ans.
Évolution des esprits et changement des attitudes
   
Marie-Claude DELMAS

Introduction

1. Des pratiques empiriques à la création d’ateliers : la professionnalisation de la conservation (1815 - Seconde Guerre mondiale)

    1.1. Évolution des bâtiments adaptés à la conservation des archives

    1.2. Évolution de la protection des archives

    1.3. Les copies de sécurité et de communication

2. Des progrès scientifiques et techniques au service de la conservation : la naissance des normes internationales et leur application

    2.1. La création d’un centre de recherche

    2.2. Une aide à la conservation et à la consultation : le microfilm

    2.3. Le rôle des échanges internationaux dans le développement des archives

    2.4. La rationalisation des constructions et équipements

    2.5. Les progrès de la conservation curative

    2.6. Prise en compte progressive de la conservation dans les formations

3. La nécessité d’une politique globale de conservation : l’exemple du Département de la conservation des Archives nationales créé en 2000

    3.1. Une aventure humaine : un travail d’équipe

    3.2. Mise en place d’une veille technologique et d’une collaboration scientifique

    3.3. L’effet-levier du nouveau bâtiment

La politique de conservation des Archives de France
   
Marie-Dominique PARCHAS

Introduction

1. Évolution des besoins et des sensibilités

    1.1. Les bâtiments

    1.2. Des conflits d’intérêt

    1.3. De nouvelles approches

2. Concevoir une politique de conservation préventive et coordonner sa mise en œuvre

    2.1. Sensibiliser et former de nouveaux acteurs

    2.2. Une formation spécifique

    2.3. Construire et évaluer une politique de conservation préventive, écrire des protocoles

    2.4. Protocoles d’introduction des nouveaux versements

3. Recommandations et normalisation

    3.1. Les bâtiments

    3.2. Conditionnements

    3.3. Conservation restauration

    3.4. Évaluation statistique

    3.5. Conservation

Conclusion

Le nouveau dépôt des Archives de l’État à Mons
  
  Laurent HONNORÉ

Introduction

1. Les Archives de l’État à Mons et le dépôt de la place du Parc

    1.1. Jusque 1940

    1.2. L’incendie de 1940 et la reconstruction

2. Le nouveau bâtiment du site des Grands Prés

    2.1. Les origines du projet et la construction du bâtiment

    2.2. Description du bâtiment

    2.3. Le bâtiment administratif

Conclusion

Conserver et restaurer sans altérer ni appauvrir
  
  Jean-Marie YANTE

1. Conservation/préservation et restauration

2. La restauration : objectifs et compromis

    2.1. La pérennité

    2.2. L’intégrité

    2.3. Une meilleure compréhension du document

    2.4. Des implications intellectuelles

3. À propos des modalités de la restauration

    3.1. L’établissement préalable d’un dossier

    3.2. Des interventions minimales et discrètes

    3.3. La lisibilité des interventions

    3.4. La réversibilité des interventions

    3.5. La compatibilité des matériaux introduits

    3.6. La « dérestauration »

    3.7. Le « respect du document constitué »

4. Le cas particulier de la restauration des documents sonores

    4.1. Les transferts et la restauration du signal

    4.2. Le son endommagé

    4.3. Le rejet du bruit

Pour conclure

Restaurer les archives.
Conseils aux archivistes
  
  Nelly CAULIEZ

Avant-propos

1. Quelques notions de terminologie

2. Quelques règles déontologiques fondamentales

3. Les programmes de restauration dans les services d’archives en Europe

    3.1. Évaluer les besoins

    3.2 Sélectionner les documents

    3.3. Évaluer le coût des prestations de restauration ou de reliure

    3.4. La forme du marché

4. Une pièce contractuelle primordiale : le cahier des clauses techniques particulières (cctp)

Pour conclure

Déléguer pour conserver.
Les questions posées par l’externalisation
  
  Dominique MAUREL

Introduction

1. Le choix de l’externalisation

2. L’externalisation dans le nuage

3. Les aspects normatifs et réglementaires

4. Les principaux enjeux de l’externalisation de la conservation des archives

5. Les catégories d’archives à externaliser

6. Le choix du prestataire de services

7. Une démarche planifiée

Conclusion

Table des matières