L'illusion identitaire des étudiants francophones

ARCV

L'illusion identitaire des étudiants francophones : le mouvement des étudiants universitaires belges d'expression française (MUBEF) 1961-1974

4e de couverture


Le Mouvement des étudiants universitaires belges d’expression française (MUBEF, rebaptisé plus tard Mouvement unifié belge des étudiants francophones) est fondé en 1961 pour donner un pendant francophone à la Vereniging van Vlaamse Studenten (VVS), l’organisation des étudiants flamands qui, animée par un mouvement flamingant, avait quitté la Fédération des étudiants de Belgique (FEB) en laissant les Francophones assez démunis.


Le MUBEF se construit donc sur une base identitaire francophone mais, étant donné que le sentiment d’appartenance linguistique des étudiants est peu développé, l’organisation, qui se veut représentative, va devoir trouver d’autres critères de rassemblement. Le défi est de taille lorsque l’on connaît la multiplicité des appartenances identitaires possibles de ces individus, à une époque où la société européenne et mondiale est en pleine mutation et où les institutions belges se déchirent. Entre objectifs culturels, régionalistes, corporatistes, syndicaux, générationnels et révolutionnaires, le MUBEF éprouve toutes les difficultés à se définir, trébuche sur le paradoxe entre projet politique et représentativité et finit par amorcer une chute qui lui sera fatale lorsque, en 1970, il tranche définitivement en faveur de l’idéologie marxiste-léniniste.


 


Table des matières


Introduction


Chapitre 1 : Etudiants, institutions d'enseignment et Etat. Mise en perspective d'une évolution sociétale



  1. L'enseignement supérieur en Belgique dans les années 1960

  2. Montée des mouvement ouvriers et syndicalisme étudiant

  3. Mai 68 et la contestation étudiante en Belgique

  4. Quelques organisations des étudiants de Belgique avant 1960

  5. Conclusion

Chapitre 2 : Le mouvement des étudiants universtiaires belges d'expression française : un mouvement qui se cherche



  1. Les premiers pas du MUBEF

  2. Confirmation du "syndicalisme libre" : le Congrès de Liège des 14, 15 et 16 décembre 1962

  3. Les éléments constitutifs d'un syndicat étudiant

  4. Conclusion

Chapitre 3 : Evolution du MUBEF



  1. En quête d'autonomie (1962-1969)

  2. Radicalisation des positions et éclatement du mouvement (1966-1974)

  3. Conclusion

Conclusions générales


Bibliographie



  1. Sources

  2. Ouvrages de référence

  3. Monographies et articles

  4. Sites Internet