China-Belgium Technology Center (CBTC )

Le China-Belgium Technology Center (CBTC), situé dans le parc scientifique de l'UCLouvain à Louvain-la-Neuve, sera inauguré à l'automne 2020. Il résulte d’une collaboration entre la province du Hubei en Chine, l’AWEX, l’UCLouvain et l’inBW.

L'objectif du CBTC est d''ouvrir une porte d’accès aux entreprises chinoises vers la Belgique et vice versa. Grâce aux services qu’il offre et à sa connexion privilégiée avec l’écosystème Louvain Innovation Network de l’UCLouvain, les entreprises chinoises pourront explorer le marché européen tout en développant leurs technologies. Quant aux entreprises belges innovantes démontrant un lien ou une approche concrète avec la Chine, elles verront leur prospection et leurs échanges facilités.

Situé sur un site d’environ 8ha dans le Parc scientifique, le CBTC comprend :

♦ un centre d’affaires all-in incluant un espace de coworking, des bureaux, des laboratoires
♦ un hôtel (170 chambres)
♦ un centre de conférences et de services.

La construction a démarré en 2017. La première phase des travaux devrait s’achever à l'automne 2020. Au terme des trois phases prévues, le CBTC pourrait accueillir environ 200 entreprises et 1.500 emplois, à la fois européens et chinois.

Le projet est aujourd’hui porté par son actionnaire majoritaire, United Investment Europe (UI Europe), filiale belge d’une entreprise solide et florissante de la province du Hubei en Chine, United Investment Group, pour un total d’investissement qui s’élève à 200 millions d’euros. L’équipe bénéficie dans ses démarches de soutiens politiques provinciaux, régionaux et nationaux de nos deux pays.

Dans l’intervalle, les premières entreprises intéressées peuvent d’ores et déjà s’installer provisoirement dans le BAROC, business center partiellement acquis par le promoteur chinois du CBTC pour répondre aux premières demandes. En outre, les dossiers de candidature européens seront traités en toute confidentialité selon la procédure habituelle d’acceptation des entreprises dans le parc scientifique, à l’exception qu’ils devront inclure une situation de liens (existants ou souhaités) avec la Chine.

Ce projet d’ampleur prend aussi en compte l’intégration des expatriés chinois dans la ville de Louvain-la-Neuve. Outre l’hôtel du CBTC réservé au logement à court terme, 300 logements devraient être construits à l'avenir.

Plus d'informations en cliquant sur ce lien