Connaître l'UCL

L’université accueille plus de 30 000 étudiants, répartis sur sept sites, à Bruxelles et en Wallonie. Son site principal se trouve à Louvain-la-Neuve, une ville piétonne. Notre Université forme des étudiants dans toutes les disciplines, du bachelier au doctorat, et propose de nombreux programmes de formation continue. Elle est aussi pionnière dans la création des MOOCs (Massive Open Online Courses): elle est la première université francophone en Europe à proposer des cours en ligne sur la plate-forme Edx  (16 cours disponibles en 2016).

Enseignement & recherche

Avec un prix Nobel, 21 Prix Francqui (le « Nobel belge ») et de nombreuses autres distinctions scientifiques, l’enseignement à l’UCL se nourrit d’une solide recherche. Ses 222 millions d’euros d’investissement annuel dans la recherche et ses 225 projets financés par les programmes cadres européens (chiffres 2016), démontrent sa volonté d’innover. Des qualités qui se marquent également dans les relations étroites que l’université entretient avec le monde de l’entreprise, à travers notamment ses trois parcs scientifiques (259 entreprises). L’UCL compte actuellement 61 spin offs en activité.

Ouverture au monde

L’UCL privilégie depuis toujours son ouverture au monde : 25% de son personnel enseignant et 40% de son personnel scientifique est international. Il en est de même pour près d’un étudiant sur cinq. Cette ouverture se traduit aussi par de nombreux partenariats d’échange avec des institutions universitaires du monde entier, par une participation active aux réseaux internationaux et par une longue tradition de coopération avec les pays en développement.

Première université francophone belge

Classée 149e dans le classement QS 2016 des universités mondiales, l’UCL occupe à ce titre le premier rang des universités francophones de Belgique. Fondée en 1425, l’UCL est une des plus anciennes universités d’Europe. Erasme, Mercator, Vésale sont quelques-unes des personnalités qui l’ont fréquentée. Georges Lemaître y a formulé sa théorie du Big Bang et Christian de Duve y a obtenu le Prix Nobel de médecine en 1974.