Les virus peuvent-ils aussi aider l'être humain ?

 

Les virus sont des particules relativement simples et constituées d’un assemblage de molécules (des protéines et parfois des lipides) qui entourent du matériel génétique. Les virus sont tellement « simples » qu’ils ont besoin de cellules vivantes pour se reproduire en « piratant » la machinerie cellulaire. Tous les virus n’infectent pas l’être humain et certains infectent des animaux ou même des plantes.

Certains virus qui infectent l’être humain sont asymptomatiques et par exemple insèrent leur matériel génétique dans nos cellules tout en restant silencieux. Certains chercheurs estiment que la moitié de notre ADN provient de virus… des squatteurs qui se sont infiltrés et que nous transmettons de générations en générations.

Via la recherche, nous avons appris à mieux comprendre les virus mais aussi à les maitriser. Aujourd’hui, de nombreux vaccins sont fait à base de virus atténués (Dengue, Fièvre jaune, Rougeole, Oreillons, Rubéole, Rotavirus, Varicelle,…). Il s’agit de virus que les chercheurs ont sélectionnés parce qu’ils ont perdu leurs pouvoirs infectieux tout en gardant la capacité de produire une réaction immunitaire pour contrer les futures infections par les virus virulents. Dans ce contexte, les virus peuvent « aider » l’être humain.

D’autre part, certains virus ont la propriété de tuer les cellules lors de leur infection et parmi ceux-ci on a observé que certains ciblaient préférentiellement les cellules tumorales et pouvaient stimuler une réponse immunitaire anti-tumorale. Ces virus, dit « oncolytiques », sont l’objet d’un grand intérêt dans le cadre du traitement contre le cancer et certains sont même en phase avancée d’évaluation clinique… Néanmoins ils peuvent encore être améliorés afin d’augmenter leur efficacité thérapeutique.

Sandy Tubeuf, professeure en Economie de la Santé à l’Institut de recherche santé et société (IRSS) et à l’Institut de recherches économiques et sociales (IRES)

David Alsteens

David Alsteens est chercheur qualifié FNRS et responsable du NanoBiophysics Lab de l’UCLouvain. 

Les infos des expert·es UCLouvain sur le coronavirus

Podcast
Benoit Kabamba-Mukadi
Podcast