Stratégie de présentiel responsable

J'informe l'université de mon test positif : ça se passe ici pour les étudiant·es et ici pour les membres du personnel

Depuis février 2021, l'UCLouvain dispose d'une stratégie complète de type reporting/tracing/testing. Cette stratégie favorise un retour responsable des étudiant·es et des membres du personnel sur les différents sites.

L’antenne de testing est accessible dans le quartier de l’Hocaille à Louvain-la-Neuve depuis près d'un an. Elle est prête à voir sa capacité majorée, en cas de reprise de l’épidémie. De plus, en cas de besoin, une seconde antenne sur le campus de Woluwe pourrait être ouverte rapidement. Outre qu’il constitue une solution médicale pour les étudiant·es internationaux, l’objectif du testing interne est double : accélérer le processus et éviter les déplacements, afin de prévenir la propagation du virus.

Les étudiant·es, qu’ils ou elles aient été testé·es à l’UCLouvain ou non, ainsi que les membres du personnel sont invité·es à communiquer à l’université leur positivité au coronavirus (via ce formulaire pour les étudiant·es et via cet autre formulaire pour les membres du personnel). C’est le reporting sur base volontaire. Il permet à l’université de connaître la situation épidémiologique sur ses sites (par faculté, institut, service, etc.).

Le tracing interne complète le testing et le reporting : une équipe de tracers interne à l'UCLouvain, discrète et spécialement formée, prend contact, via un call center, avec les étudiant·es et membres du personnel qui ont déclaré leur positivité. Ils et elles retracent les contacts de la personne positive dans le cadre de ses activités à l’UCLouvain. Ceux que l’algorithme décisionnel considère comme des contacts à haut risque sont invités par les tracers à se faire tester et à se placer en quarantaine. L’UCLouvain veille ainsi à garantir la sécurité des personnes lors des activités académiques autorisées dans le cadre des mesures en vigueur, notamment les TP et les séances de laboratoire. Important : le tracing interne de l'UCLouvain ne se substitue pas à celui des autorités publiques.

Il est à noter que les données récoltées sont détruites progressivement et que les opérations mentionnées ci-dessus respectent toutes les exigences en matière de respect de la vie privée, dont le règlement européen nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données (RGPD).