Inscriptions en hausse dans deux tiers des filières d’études

En cette rentrée académique 2018-2019, les cinq filières d’études qui enregistrent les plus fortes hausses d’inscriptions parmi les étudiants de première génération (première inscription à l’université) sont, dans l’ordre, les langues et lettres germaniques (+ 76,7%), les sciences dentaires (+ 70%), les sciences biologiques (+ 56,3%), la médecine (+ 54,1 %) et les sciences de gestion (+ 51,4%). Les trois secteurs d’études sont donc représentés dans ce top 5, bien que le secteur des sciences et techniques a clairement la cote. Il enregistre la plus forte hausse, avec 7,4% d’inscriptions supplémentaires en 2018 par rapport à 2017, suivi par le secteur des sciences humaines (dans la lignée de l’année passée) et le secteur des sciences de la santé (en léger recul).

Découvrez ci-dessous tous les détails sur les filières les plus plébiscitées.
(répartition par secteur, comparaison des chiffres définitifs 2017 avec les chiffres 2018 mis à jour le 29 septembre)

Secteur des sciences et techniques

  • Sciences biologiques : + 56,3%, soit 75 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 48 en 2017
  • Sciences informatiques : + 41,7%, soit 119 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 84 en 2017
  • Sciences mathématiques : + 15,8%, soit 22 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 19 en 2017
  • Sciences physiques : + 11,4%, soit 49 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 44 en 2017
  • Sciences géographiques : + 10%, soit 22 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 20 en 2017
  • Sciences agronomiques et ingénierie biologique : + 5,8%, soit 294 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 278 en 2017

Secteur des sciences humaines

  • Langues et lettres germaniques : + 76,7%, soit 53 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 30 en 2017
  • Sciences de gestion (UCLouvain Fucam Mons) : + 51,4%, soit 53 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 35 en 2017
  • Langues et lettres anciennes et modernes : + 33,3%, soit 16 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 12 en 2017
  • Langues et lettres françaises et romanes : + 30,6%, soit 47 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 36 en 2017
  • Philosophie : + 28,6%, soit 18 étudiants en 2018 pour 14 étudiant·e·s en 2017
  • Histoire de l’art et archéologie : + 20,7%, soit 35 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 29 en 2017
  • Sciences psychologiques et de l’éducation : + 18,5%, soit 473 étudiant·e·s en 2018 au lieu 399 en 2017
  • Sciences politiques : + 9,7%, soit 113 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 103 en 2017

Secteur des sciences de la santé

  • Sciences dentaires : + 70%, soit 17 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 10 en 2017
  • Médecine : + 54,1%, soit 131 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 85 en 2017
  • Kinésithérapie et réadaptation : + 11%, soit 333 étudiant·e·s en 2018 au lieu de 300 en 2017

Publié le 02 octobre 2018