Etudiant

Compléter votre formation supérieure


Comment trouver un stage en Belgique ?


Le stage en entreprise est une étape essentielle de votre parcours de formation et d'insertion professionnelle. Vous pourrez vous familiariser avec le monde professionnel et mettre en application vos connaissances. Mais aussi vous validerez, préciserez votre projet professionnel ou encore prendrez des contacts pour constituer votre réseau.

Objectifs ?

  • acquérir une expérience pratique complémentaire pour enrichir le CV
  • développer des aptitudes techniques, relationnelles
  • confronter son projet professionnel à la réalité du marché de l'emploi
  • préparer son intégration professionnelle

Avant de chercher un stage, il est indispensable d’avoir défini un projet professionnel. Interrogez-vous sur vos motivations, sur la fonction et/ou le secteur d’activité vers lequel vous orienter.

Le stage peut être une expérience clé dans votre construction de projet professionnel, car il sert souvent de pré-embauche au sein de l’entreprise de votre choix.

N’hésitez pas à faire appel au service insertion professionnelle de votre faculté ou de l’université (CIO-Centre d’Information et d’Orientation) qui pourra vous aider à mieux définir votre projet.

Quand ?

In cursus

Beaucoup de formations supérieures incluent des stages dans leur programme. A l'UCL, c'est le cas dans de nombreux masters - stages à l'UCL. Si vous souhaitez obtenir une aide pour trouver un stage dans le cadre de vos études, adressez-vous d'abord à votre responsable facultaire des stages.

Out cursus

Vous pouvez compléter votre formation par une période d’apprentissage « de terrain ».  Le stage intervient alors après la formation initiale de bachelier ou de master. Sa durée est variable et dépendra de l’accord entre l’employeur et le candidat. Ce stage peut être rémunéré ou non - ces modalités seront détaillées dans la convention de stage (lire la section "Etablir une convetion de stage").

Si vous réalisez un stage sur base volontaire, vous choisirez la durée de cette expérience en accord avec l’entreprise visée. Un stage trop court (moins d’un mois) ne vous permettra sans doute pas de maîtriser les compétences définies dans le programme de stage. Un stage trop long (au-delà de 6 mois par exemple) sera toujours bénéfique pour votre apprentissage. Mais, ne tombez pas dans l’excès de donner tout votre temps gratuitement trop longtemps pour un employeur qui pourrait vous engager sur base d’un contrat.

Un stage rémunéré est une solution à plus long terme mais plus difficile à trouver car plus prisé par les candidats.

Quels outils pour votre recherche de stage ?

Votre CV en ligne sur les jobs boards proposant des offres

Mettez votre CV en ligne sur les grands jobs boards avec les bons mots clés qui mentionnent vos compétences :

Pour les étudiants et diplômés UCL, le Réseau des services emploi à l'UCL permet dans la rubrique "votre espace emploi" et moyennant identifiant UCL de consulter les offres d'emploi et de stages relatives à leur profil.

Il est aussi intéressant de consulter les liens WEB par secteur d'activité de ce même site du réseau des services emploi UCL.

Pour que vos compétences soient bien repérées par les moteurs de recherche, organisez votre CV en compétences.

Repérez les sites les plus stratégiques de votre secteur

Connectez-vous au répertoire mondial des entreprises pour contacter votre lieu de stage. Déposez-y des candidatures spontanées et bien sûr consultez les offres de stages mis en ligne par les entreprises qui vous intérèssent.
Imaginez une offre de stage d’assistant export, dans le secteur des télécoms. Le recruteur va mettre l’annonce sur ses propres sites web (site web de l’entreprise, page LinkedIn de l’entreprise, etc.). Il va aussi la poster sur les sites spécialisés par type de poste (profession d’assistant export) ou secteur d’activité (télécoms).

Envoyez des candidatures spontanées

Vous pouvez aussi démarcher directement les entreprises où vous aimeriez travailler. Dans ce cas, l’entreprise vous contacte si elle a un poste à pourvoir. Avantage : vous êtes peu nombreux sur le coup.

Ciblez votre envoi. Sélectionnez d’abord les entreprises. Les grands groupes proposent sur leur site une rubrique « carrières » ou « emploi » sur laquelle vous pouvez poster votre candidature.

Trouvez la bonne personne. Pour cela faites une petite enquête, vous trouverez le numéro de téléphone du siège. En ligne, demandez le secrétariat du service qui vous intéresse ou celui des ressources humaines.

Posez les bonnes questions : est-ce que l’entreprise recrute des stagiaires ? Si oui, à quel poste et pour combien de temps ? À qui peut-on envoyer sa candidature ?

Ciblez les réseaux sociaux

Comme souvent, c’est le bouche à oreille qui fonctionne le mieux.

Sollicitez votre entourage : famille, amis,…mais aussi vos professeurs et vos différents contacts au sein de votre faculté. Pensez à l’aide que pourrait vous apporter votre entourage et parlez-lui-en. Plus vous serez précis, plus il pourra vous aider : par exemple, en vous donnant le contact d’une personne travaillant au sein d’une entreprise que vous souhaitez intégrer.

Quand on parle réseau, on pense à Facebook ou Twitter, sur lesquels on trouve de plus en plus d’offres. Mais ils vous seront moins utiles que les réseaux professionnels, type Linkedln … Cette vitrine, idéale pour poster votre CV, vous donne la possibilité de nouer des contacts et d’approcher des recruteurs - conseils pour un profil sur LinkedIn.

Etablir une convention de stage

La convention de stage, dite tripartite, est nécessaire et exigée. Elle est signée par : le stagiaire, l'entreprise et un tiers (en général votre université ou école). C'est la garantie que le stage s'inscrit dans une logique pédagogique. La convention permet d'éviter des abus de part et d'autre.

Cette convention réglemente le statut souvent flou du "stagiaire". Elle établit un accord signé entre le stagiaire et l'entreprise. La convention met, aussi, en place une assurance contre les accidents du travail. Vous aurez compris, elle est indispensable.

Comment obtenir ce sésame quand le stage se fait en dehors du cadre universitaire ?
  • soit via votre université (convention de stage libre à négocier avec votre université ou école - souvent limitée à 3 mois après la diplômation)
  • soit via un service d'insertion professionnelle (si vous êtes en recherche d'emploi).

Pour aller plus loin

  • Informez-vous préalablement sur le secteur d'activités et/ou les organisations où vous souhaitez faire votre stage pour éviter les désillusions
  • Soignez la négociation de votre stage : Qui en sera le responsable ? Quelles missions vous confiera-t-on (au jour le jour et sur le long terme) ?  Une rémunération, un contrat sont-ils prévus ?  Une assurance ?  Une intervention dans vos frais ?

D'autres questions, consultez nos fiches-conseils Préparer votre insertion professionnelle.

Actualités pour les étudiants

Se réorienter dans le supérieur

Une nouvelle production de la collection "Les Cahiers du CIO"

Nos services pendant les congés scolaires

    Nos services pendant les congés scolaires 2019

Poursuivre un master après un bac économique de type...

Quels masters sont accessibles à l'UCL en 2018-2019 aux bachelier·e·s en marketing, commerce extérieur, e-business, comptabilité et droit ? Pourquoi poursuivre un...

Poursuivre un master après un bachelier infirmier:...

  Quels masters sont accessibles à l'UCL en 2018-2019 aux bachelier·e·s en soins infirmiers et aux sages-femmes ? Pourquoi poursuivre un master...

Stage, volontariat et immersion langues à l'étranger.

Qui en Belgique finance votre projet de mobilité internationale ?

Construisez votre orientation avec Cursus

Pistez votre avenir, construisez votre orientation