Un nouvel élan pour la culture

Depuis plus de 15 ans, notre Université a développé une politique culturelle audacieuse et ambitieuse. Parmi les grandes réalisations, on peut épingler : une programmation culturelle annuelle, très diversifiée et de grande qualité, se déployant sur tous les sites de l’UCLouvain ; la gratuité pour tou·tes les étudiant·es grâce à la carte culture ; un soutien constant aux initiatives étudiantes (via notamment le Fonds de développement culturel) ; une mineure en culture et création toujours aussi dynamique, accueillant l’artiste en résidence, point phare de la saison culturelle, etc.

Le défi est aujourd’hui de placer la culture, envisagée comme processus créatif, au cœur des trois grandes missions de notre Université, et non à côté ; voire de faire en sorte qu’elle soit le liant entre ces trois missions, dans une perspective résolument multiculturelle, multidisciplinaire et multisite.

La culture n’est pas une fin en soi mais un moyen.

Partant du principe que la culture n’est pas une fin en soi mais un moyen, un moyen d’action pour transformer le réel ou l’envisager sous un autre angle, il importe de réorienter la culture du côté de l’enseignement et de la recherche.

Un plan d'action

A cette fin, un plan d’action pour les quatre années à venir a été défini avec l’appui du Conseil pour la culture et de l’Assemblée générale pour la culture. Vous en trouverez ici la présentation intégrale.

Un des éléments-clés de ce plan d’action est le croisement entre arts et sciences. L’accueil d’artistes dans le cadre de cours ou de séminaires, ainsi que les initiatives combinant pratiques de création et recherche universitaire seront encouragés, accompagnés et soutenus, avec pour objectif d’insuffler une autre manière de penser et d’innover, non pas individuellement, mais dans une dynamique de co-création.

Très concrètement, tout membre de la communauté universitaire peut s’impliquer dans cette nouvelle dynamique en répondant aux appels à projets du fonds de développement culturel (FDC) et du toute nouveau fonds pour la recherche-création (FRC) et en s’impliquant dans la programmation culturelle de l’année académique prochaine.