CinéClub | La Coquille et le clergyman et Un chien andalou

20 octobre 2020

19h30

3,50€ (étudiant·es) / 5€

Louvain-la-Neuve

Cinéscope

Une sélection de films qui explore les films interdits, les imaginaires censurés..

La Coquille et le clergyman de Germaine Dulac
avec Alex Allin
44 min, France, 1928
Muet, noir & blanc

Précédée de Un chien andalou de Luis Buñuel avec Pierre Batcheff, Simone Mareuil
1929, muet, noir & blanc. Accompagné en direct au clavier par Philippe Marion.

Un homme habillé de noir, un clergyman, verse, à l’aide d’une grande coquille d’huître, un liquide noir dans des flacons qu’il brise ensuite. Une porte s’ouvre, un officier couvert de médailles apparaît, brise la coquille avec son sabre et sort. Le clergyman le suit à quatre pattes jusque dans la rue…

Sorti en 1928, La Coquille et le clergyman serait « le premier film surréaliste » même si ce titre est plus souvent attribué à Un chien andalou de Luis Buñuel, rendu célèbre par sa fameuse scène de l’œil tranché.

Le film choque à l'époque et est retiré des écrans par la censure britannique au prétexte qu'"il est si obscur qu'il semble pratiquement dénué de sens, mais si sens il y a, il ne saurait être qu'inconvenant".

 

 

Séance ouverte à toutes et tous

  • Etudiant·es UCLouvain : 3,50€
  • Non étudiant·es UCLouvain : 5€

 

Programmation 2020-2021 : Films interdits. Des imaginaires sous la censure

Comme tout art qui porte en lui la capacité de subvertir les normes et les idéologies, le cinéma s’est heurté, au cours de son histoire et sous toutes les latitudes, aux menaces et intimidations des pouvoirs en place. Multiforme et opérant à des degrés divers — depuis la relégation du film en catégorie « adulte » jusqu’à l’interdiction en salle en passant par la destruction des copies —, la censure s’est exercée et s’exerce encore sur de nombreux films, avec une vigilance d’autant plus grande que le cinéma est par définition un art de masse, projetant sur grand écran des images dont le pouvoir de sédition est en mesure de contaminer les foules.

En réponse à la thématique culturelle de l’UCLouvain Le pouvoir du récit, l’imaginaire comme réponse, le ciné-club propose cette année une sélection de films jugés scandaleux et censurés en conséquence. Qu’il s’agisse de sexualité, de religion ou de politique, chaque film vient interroger, de manière frontale ou plus insidieuse, les carcans d’une société donnée.

Les prochains rendez-vous

CinéClub | La Monstrueuse parade

  La Monstrueuse parade [Freaks] de Tod Browning, avec Al Boasberg, Willis Goldbeck, USA, 1932. Dans un célèbre cirque où sont exhibés des êtres difformes, le liliputien Hans...

CinéClub | La Règle du jeu

La Règle du jeu de Jean Renoir, avec Marcel Dalio, Nora Gregor, Julien Carette, France, 1939. Le marquis de la Chesnaye organise une partie de chasse sur son domaine de Sologne. Un...

CinéClub | Déjà s’envole la fleur maigre

  Déjà s’envole la fleur maigre de Paul Meyer, avec Dominico Mescolini, Dolorès Oscari, Belgique, 1960. Une famille italienne en quête d'une vie meilleure vient rejoindre le...

CinéClub | Au feu les pompiers !

Au feu les pompiers ! [Hoří, má panenko] de Miloš Forman, avec Jan Vostrcil, Josef Sebanek, Tchécoslovaquie, 1967. Dans une petite ville de province, un bal des pompiers est organisé...

CinéClub | L’Évangile selon saint Matthieu

L’Évangile selon saint Matthieu [Il vangelo secondo Matteo] de Pier Paolo Pasolini, avec Enrique Irazoqui, Italie, 1964. Dans une petite ville de province, un bal des pompiers est...

CinéCLub | La Grande bouffe

La Grande bouffe [La Grande abbuffata] de Marco Ferreri avec Marcello Mastroianni, Philippe Noiret, Michel Piccoli, Ugo Tognazzi, Andréa Ferréol France-Italie, 1973 Quatre amis...

CinéClub | L’Empire des sens

L’Empire des sens [Ai no korīda] de Nagisa Ōshima avec Eiko Matsuda, Tatsuya Fuji, Japon, 1976 Kichizo, le propriétaire d'une auberge, a des pulsions sexuelles qu'il a bien du mal à...

CinéClub | Le Goût de la cerise

Le Goût de la cerise [Ta'm-e gilās] de Abbas Kiarostami avec Homayun Ershadi 99min, Iran, 1997 A Téhéran Badii est à la recherche d'un homme qui accepterait un travail rapide et...