Journée d’étude le jeudi 11 octobre 2018

CULTURE

L’UCL accueille Bénédicte Liénard comme artiste en résidence en 2018-2019. Artiste pluridisciplinaire utilisant l’image comme premier médium, elle propose un parcours artistique pluriel par le diversité des supports de création, des modes d’écriture et des publics avec qui elle travaille. Le 11 octobre 2018, au Cinéscope de LLN, aura lieu la première journée de la démarche à laquelle elle invite les étudiants et la communauté universitaire.

Bénédicte Liénard y présentera sa résidence intitulée : « Crise » migratoire? Tentative d’altérité par le geste cinématographique. Le but de ce séminaire est de placer la figure du migrant au centre des dispositifs artistiques.

La journée d’étude sera l’occasion de projeter plusieurs films réalisés par l’artiste et d’échanger avec elle, les acteurs ou encore des spécialistes des questions liées aux migrations, d’un point de vue anthropologique, juridique ou cinématographique.

 

 

Au programme de la journée:

9h15 Accueil
9h30 Présentation de la Mineure en Art et Création

Bénédicte Liénard, Frédéric Blondeau et Sylvie Saroléa
10h00 FILM "Pour vivre, j’ai laissé" (2004).
10h30 Échanges en présence des acteurs du film.
11h00 FILM "Héros sans visages" (2012) avec la participation de Mary Jiménez, réalisatrice.
12h00 Échanges avec Bénédicte Liénard et Mary Jiménez.
12h30 Raconter sans juger le parcours de familles aux prises avec la migration

Pierre-Jo Laurent, UCL
13h00-14h00 Pause
14h00 La fabrique de sans-papiers, symptôme d’une politique migratoire sans vision

Sylvie Saroléa et Christine Flamand, EDEM, UCL.
14h30 FILM "Le chant des Hommes" (2016).
16h00 Débat en présence de Myriam Berghe, journaliste, et de Pierre Verbeeren, directeur général de Médecins du Monde.
Fin 17h30  

Pour s'inscrire à la journée d'étude