François Bon, artiste en résidence 2011-2012

CULTURE

 

 

François Bon, écrivain, artiste en résidence UCL 2011-2012

 

 

François Bon naît en 1953 en Vendée. Il entreprend des études dans une école d’ingénieur et travaille pour l’industrie aérospatiale et nucléaire, en France et à l’étranger (en Inde et en URSS). Il publie en 1982 aux Editions de Minuit son premier roman Sortie d’Usine. Lauréat en 1984-1985 de l’Académie de France à Rome (Villa Médicis), il commence en 1991 une recherche continue dans le domaine des ateliers d’écriture (Tous les mots sont adultes, Paris, Fayard, 2000, éd. augmentée 2005). Pour le théâtre : Quatre avec le mort, mis en scène à la Comédie Française en octobre 2002, et Daewoo au festival d’Avignon en 2004. Il consacre plusieurs années à une trilogie sur le rock’n roll et l’histoire des années 60/70. Son œuvre a été traduite en plusieurs langues (allemand, anglais, chinois, coréen, danois, japonais, néerlandais et suédois). En 2010, professeur invité (création littéraire) à l’université Laval (Québec) et à l’université de Montréal (Montréal). Il enseigne actuellement l’écriture créative à Sciences Po Paris. Un essai sur la mutation numérique du livre, Après le livre, paraîtra en septembre 2011 aux Editions du Seuil. Pour suivre l’écriture et la réflexion quotidiennes de François Bon, consultez son site www.tierslivre.net

 

François Bon

 

Le projet de résidence de François Bon
Ecrire, lire, éditer : fractures, continuités, mouvement


François Bon nous invite à appréhender les ruptures que les nouvelles technologies dessinent dans notre rapport au texte, à l’objet-livre, à la littérature. Il nous amène à observer comment changent les processus d’écriture, notre manière de lire par l’accès à des supports et formats numériques, qui impliquent également des nouvelles formes d’édition et de diffusion d’objets-textes. Durant sa résidence, lors de sa Masterclass avec les étudiants de la mineure en « Culture et Création », comme pendant son cycle de quatre conférences grand-public, François Bon retracera les moments majeurs de l’histoire de l’écrit, des tablettes au numérique, en passant par l’invention de l’imprimerie et par la naissance du roman-feuilleton et du livre de poche. Pratiques de création et de lecture : François Bon pense d’emblée une jonction entre le lire et l’écrire, deux actes complémentaires, qui se nourrissent mutuellement.
 

Une traversée de Buffalo

 

Une saison culturelle autour des Ruptures

 

Ruptures est le thème choisi par François Bon pour la prochaine saison culturelle de l’UCL. L’idée émane de sa réflexion sur l’écriture. L’histoire du livre n’a jamais été fixe, mais sa stabilité nous la rendait invisible. La mutation numérique, en changeant nos modes d’écriture et notre rapport au monde, bouscule évidemment la lecture elle-même. Prendre cette rupture comme une chance, c’est ce que François Bon souhaite mettre en avant lors de cette résidence à Louvain-la-Neuve. La notion de rupture, déclinée dans ses multiples enjeux et représentations, sera au coeur des nombreuses manifestations artistiques et culturelles (spectacles, concerts, lectures, expositions, rencontres) organisées par UCL Culture pour l’année 2011-2012.
 

François Bon

 

Extrait vidéo d'un atelier de création mené par François Bon auprès des étudiants inscrits au séminaire "Artiste en résidence"