Formation spécialisée et interdisciplinaire à la médiation familiale

IUFC

Ces dernières décennies, la médiation n’a cessé d’investir les secteurs de la vie sociale, qu’ils soient privés ou publics. Si les sphères d’application de la médiation se multiplient, n’est pas médiateur qui veut. La médiation est un processus structuré qui fait appel à des techniques, des compétences et des habiletés qui ne s’improvisent pas. Comme toute autre, la profession de médiateur s’apprend.  

Par ailleurs, si, légalement, toute personne peut s’établir en tant que médiateur, seule celle qui bénéficie d’un agrément délivré par la Commission fédérale de médiation peut être désignée dans le cadre d’une procédure judiciaire et voir les accords obtenus grâce à son intervention homologués par le tribunal dans les matières familiale, civile, commerciale et sociale.

Face à l’augmentation du recours à la médiation et à la nécessité –institutionnelle et professionnelle – de développer les compétences des médiateurs et futurs médiateurs, trois universités partenaires (Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve et Bruxelles (UCL), Université de Namur (UNamur) et Université Saint-Louis à Bruxelles (Saint-Louis)) ont souhaité offrir une formation théorique et pratique sérieuse à la médiation. C’est pourquoi elles proposent quatre programmes de formation continue, universitaires, multidisciplinaires et certifiants.

Trois des quatre programmes de formation sont organisés par l'Université Saint-Louis Bruxelles

Le quatrième programme de formation continue est une année de spécialisation à la médiation familiale - MF. Cette formation est localisée, pour son organisation, au Centre de droit de la personne, de la famille et de son patrimoine (CeFAP) de la Faculté de droit et de criminologie de l’U.C.L.

Ce programme de formation à la médiation familiale a été créé, à partir de l'année académique 2001-2002, par la Faculté de droit, la Faculté des sciences économiques, sociales et politiques, la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation et le Service de santé mentale « Chapelle-aux-Champs » de l’U.C.L.

Il avait été originairement conçu dans le contexte de la publication et de l’ entrée en vigueur de la loi du 19 février 2001 relative à la médiation en matière familiale dans le cadre d’une procédure judiciaire. Cette loi posait en effet le principe d’une agréation des médiateurs familiaux et d’une formation préalable à cette agréation dont les conditions minimales devaient être fixées par un arrêté royal. Mais, dès l’origine, le programme entendait aller au-delà de cet objectif de l’agréation et a été essentiellement inspiré par le souci de former les participants aux multiples facettes de la médiation familiale qui implique une autre manière de penser, un autre regard et une autre écoute par rapport à un conflit familial.

Depuis l’année académique 2006-2007, le programme global de formation à la médiation de l’U.C.L. a été complètement repensé et est désormais organisé en partenariat par l'UCL, l'UNamur et l'U. Saint-Louis. En effet, la loi du 21 février 2005 modifiant le Code judiciaire en ce qui concerne la médiation est entrée en vigueur depuis le 30 septembre 2005. Cette nouvelle loi a abrogé la loi du 19 février 2001 et elle organise désormais d’une manière générale la médiation « privée » ayant pour objectif de résoudre un conflit entre des particuliers.

Le programme de formation à la médiation familiale, outre qu’il répond aux exigences minimalement posées par la Commission fédérale de médiation pour l’agrément des médiateurs familiaux, est toujours conçu dans une perspective pluridisciplinaire, alliant un approfondissement théorique et une formation pratique à la médiation familiale elle-même complétée par deux stages.

 

 Public

Les programmes de formation s’adressent à tous ceux qui s’intéressent à la médiation, qu’il s’agisse de médiateurs désireux d’asseoir leur pratique professionnelle sur une formation universitaire, de futurs médiateurs qui se destinent à la pratique de la médiation dans tous ses secteurs d’application, voire de personnes désirant seulement s’initier à la médiation pour développer une autre approche du conflit et de sa résolution

La formation de spécialisation à la médiation familiale s’adresse à toute personne disposant d’une formation de base à la médiation et cherchant à approfondir ses connaissances, ses compétences et ses aptitudes personnelles dans le domaine spécifique de la médiation familiale. Ce domaine spécifique peut concerner aussi bien les conflits conjugaux que les conflits intergénérationnels ou les conflits successoraux

Se former à la médiation familiale permet à des travailleurs de différents horizons (provenant généralement des milieux juridiques ou psycho-sociaux) de disposer de nouveaux instruments conceptuels, mais aussi, et surtout, de nouvelles compétences et aptitudes personnelles leur permettant d’intervenir adéquatement dans le cadre de la prévention ou de la gestion amiable des conflits familiaux.