L'élevage - Ferme de Corroy

FERM

Les troupeaux bovin et ovin permettent la fertilisation des sols, le maintien des prairies permanentes et l'allongement de la rotation des cultures (prairies temporaires) sur les 55 hectares en agriculture biologique aux Fermes universitaires. Les larges bandes de prairie autour des parcelles de maraîchage à Lauzelle et les cultures fourragères à Corroy sont fauchées et fournissent l'alimentation au bétail durant l'hiver. Le fumier biologique est ensuite épandu sur les terres pour en assurer la fertilisation. En 2022, le troupeau bovin comptait 42 mères de race Limousin et le troupeau ovin 33 mères.

Le 20 septembre 2023, les Fermes ont accueilli la 8ème édition du Salon Professionnel de l'Autonomie fourragère, organisé par la Fugea. A cette occasion, les performances techniques et économiques des ateliers "élevage bovin" et "engraissement de broutards", tous deux en autonomie fourragère et en bio, ont été présentées lors d'un atelier. Cet atelier portait également sur les légumineuses en association ainsi que sur une étude de cas sur l'impact de la nouvelle Politique Agricole Commune 2023-2027. La présentation est disponible au bas de cette page.

Cycle de matière organique en cultures et élevage biologique aux Fermes universitaires (Schéma extrait de Quiévreux, Martin. Gestion de la matière organique à Louvain-la-Neuve : contexte et scénarisation. Faculté des bioingénieurs, Université catholique de Louvain, 2019. Prom. : Patrick Gerin ; Adrien Dockx.)

Jusqu'en 2021, l'alimentation des poules pondeuses a fait l'objet de recherches (du Louvain Institute of Biomolecular Science and Technology) pour la production d'oeufs de qualité différenciée.