Approche par projets

Un projet dont un ingénieur a la charge dépasse souvent largement ses capacités individuelles. Seule une équipe pluridisciplinaire pourra le mener à bien. L'ingénieur doit donc savoir collaborer en répartissant les rôles et les responsabilités, gérer collectivement les ressources et le temps, communiquer par oral et par écrit, etc. Un fameux défi que nous vous convions de relever dès maintenant !

Des groupes de 6 à 8, un lieu de travail fixe

Travailler dans un groupe de six à huit personnes qui tourne bien, c'est intéressant, c'est aussi agréable. On peut y confronter ses idées, s'entraider, y trouver des talents complémentaires. Chaque membre est enrichi par l'apport du groupe, tout en y contribuant lui-même. Bien sûr, cela oblige chacun à surmonter certaines difficultés : prendre des risques acceptables, gérer les conflits, tendre vers le consensus, organiser le travail individuel autour d'objectifs communs.

Chaque groupe bénéficie d'un lieu de travail fixe. Il y dispose d'une armoire privée, d'un ordinateur connecté au réseau de l'UCLouvain et à Internet, et de livres. Ce lieu de rencontre crée une dynamique et permet à chacun de révéler ce qu'il a de meilleur en lui. Apprendre à faire fonctionner le groupe et à y travailler fait partie des objectifs du programme de formation.

Un prolongement au cours magistral

Lors d'un cours magistral, l'étudiant doit faire preuve d'autonomie et de maturité car c'est un lieu d'écoute (et non de discussion). Chacun a cependant une écoute différente et il est enrichissant de discuter, en plus petit groupe, de ce que l'on a compris, des questions en suspens.

Travailler en groupe : une méthode qui s'apprend

Un enseignant-tuteur participe aux réflexions du groupe. Il facilite son fonctionnement en l'aidant à mettre en place diverses techniques de gestion : distribution des rôles, questionnement, suivi des tâches, négociation, résolution des conflits, etc. Professeurs, assistants et étudiants des années supérieures jouent ce rôle clef. Les séances encadrées sont des occasions de rencontre privilégiées.

Un salaire individuel

À la fin du projet, le travail de chaque étudiant sera jugé individuellement par le jury. La note tiendra compte des connaissances et compétences qu'il aura acquises, de la démarche suivie et du fonctionnement du groupe. Tous les membres du groupe sont responsables de l'ensemble du projet. Il importe donc d'éviter la spécialisation des rôles à outrance.