Historique

ESPO Louvain-La-Neuve, Mons

1892 : création de l'Ecole des sciences politiques et sociales (école annexe de la Faculté de Droit).

1897 : création de l'Ecole des sciences commerciales et consulaires (école annexe de la Faculté de Droit)

1909 : Ecole des sciences commerciales, consulaires et coloniales

1919 : Ecole supérieure de commerce ("Commercekot")

1928 : création de l'Institut de recherches économiques

1941 : remise en ordre (entités annexes de la Faculté de Droit )

- Ecole des sciences politiques et sociales
- Ecole des sciences écononomiques
, comprenant :

  • Institut des sciences économiques (ISE)
  • Institut des sciences économiques appliquées (ISEA)
  • Institut des sciences actuarielles (ISA)
  • Institut de recherches économiques et sociales (IRES)

   

1950 création de la Faculté des sciences économiques et sociales

1955 : création du Centre de perfectionnement dans la direction des entreprises

1963 : gestion des candidatures par la Faculté

1967 : Faculté des sciences économiques, sociales et politiques

  • Institut des sciences politiques ert sociales (POLS)
  • Institut des sciences économiques (ISE)

  • Institut des sciences économiques appliquées (ISA)

  • Institut des sciences actuarielles (ISA)

  • Institut d'études des pays en développement (IED en 1961)

1975 : réorganisation en 9 départements :

Anciens instituts: POLS, ECON, IAG, ACTU, DVLP, 
Nouveaux départements : COMU, DEMO, EURO, TRAV

déménagement à Louvain-la-Neuve

1983 : 5 départements :

  • SOC (dont DEMO),
  • API (Idap, Idri, Dvlp, Euro),
  • ECON,
  • IAG (dont Actu),
  • COMU,

2 conseils (sans cadre) : TRAV, SESP (candidature)

1989 : réorganisation en 4 départements :

  • POLS (SOC + API),
  • ECON,
  • IAG,
  • COMU,

4 conseils (sans cadre) : DEMO, TRAV, AGES, SESP

1991 : création d'un 5ème département : SPED (DEMO+DVLP)

1986-1996 : accueil du CIDEP (Centre international de formation et de recherche en population et développement en association avec les Nations-Unies)

2004 : réforme de Bologne et création des 6 programmes de bacheliers
 
2007 : création des Masters
 
2008 : autonomie de l’IAG (Institut d’administration et de Gestion) qui deviendra la LSM
 
2010 : réforme de l’Université, l’enseignement et la recherche sont séparés. La faculté s’organise en 7 écoles et devient Faculté des sciences économiques, sociales et politiques et de communication.
Plusieurs instituts de recherche accueillent les chercheurs de la Faculté : principalement IACCHOS, ILC, IMMAQ, ISPOLE
 
2011 : fusion avec les FUCAM et création d’une Faculté multisites