Grand Tour : Découvrez nos lauréates 2020 - 2021

Louvain-La-Neuve

Le Grand Tour : un voyage  de découverte culturelle et de formation au travers d'un projet unique

Le Grand Tour était à l’origine (aux XVIe et XVIIe siècles) un long voyage initiatique effectué au travers de l’Europe par de jeunes gens fortunés afin de parfaire leur éducation.

Trois généreux donateurs, passionnés par l’histoire du Grand Tour et convaincus des bienfaits d’un voyage à la rencontre des peuples et des cultures, ont souhaité réactualiser cette pratique d’une manière originale. Pour la troisième année consécutive, ils soutiennent des étudiant·es afin de leur offrir les moyens de faire « leur » Grand Tour. Pour poser leur candidature, les étudiant·es présentent un projet personnel (parfois en rapport avec leurs études ou avec une passion) et celles et ceux qui sont sélectionné·es s’engagent à communiquer les résultats de leur projet au terme de l’expérience.

Deux lauréates ont été sélectionnées en 2020 - 2021.

 

Nos lauréates 2020 -2021

 

Ilaria Giglio, "Sur les traces de mes origines avec Guy de Maupassant"

Ilaria a pour projet de Grand Tour de partir sur les traces de ses origines en Sicile tout en se laissant guider par le récit de voyage « La Sicile » de Guy de Maupassant. En effet, la moitié de sa famille est originaire de Sicile, son père y est né et y a vécu, mais elle n’a elle-même jamais pu s’y rendre jusqu’à présent. C’était donc pour elle une évidence de choisir cette île italienne comme projet de Grand Tour.
 
Son souhait était donc de combiner son projet personnel et familial avec sa passion pour la littérature en comparant le récit « La Sicile » avec sa propre expérience de voyage une fois sur place et en suivant le parcours réalisé par Guy de Maupassant dans ce récit. Elle tiendra un carnet de route tout au long de son voyage afin de pouvoir partager son expérience de la manière la plus précise possible à son retour.
 
Le Grand Tour d’Ilaria sera composé de plusieurs étapes tout autour de la Sicile. Tout d’abord, elle partira à la découverte de la ville de Palerme afin d’y visiter les lieux typiques tels que la chapelle Palatine, le Cimetière des capucins et bien d’autres encore. Elle y rencontrera également la partie de sa famille habitant encore sur place. Elle fera ensuite le tour de la Sicile en passant par Ségeste, Sélinonte, Agrigente, Vulcano, Taormine, Catane et Syracuse. Elle espère découvrir une partie d’elle-même lors de ce voyage alliant une de ses passions avec la découverte de ses origines.
 

Chloé Boels, "A la découverte de l'écologie islandaise, terre de glace et de feu"

L’Islande est un pays extrêmement durable et écologique, et ce depuis longtemps. En effet, de par son histoire et sa culture, ce pays a su faire preuve d’imagination afin de réduire au maximum leur impact environnemental. À cause de l’environnement difficile (volcans, glaciers), les Islandais ont opté pour une gestion durable et locale des ressources (difficulté d’importer du bétail ou des ressources à cause de l’environnement). De plus, ils ont développé au cours de l’histoire une capacité à prédire de manière précise les phénomènes climatiques ainsi qu’une scolarisation portée vers les sciences et l’écologie. Sans oublier que l’Islande est un pays ayant un impact environnemental égal à 0. Cela est dû au fait que les énergies utilisées sont toutes renouvelables : énergie géothermale (venant des sources chaudes, volcans et geysers) et l’hydroénergie (cascades). Sans oublier le fait que leur production de plastique est minime (beaucoup de stations de recyclage). 
 
Chloé a décidé de partir à la découverte de ce système durable propre à l’Islande et de partager ce voyage sous forme d’un documentaire vidéo mêlant à la fois histoire et culture du pays, son système écologique, des interviews et des plans du paysage.  Passionnée depuis toujours par la réalisation vidéo, ce voyage lui permettra d’allier ses différentes passions : le voyage, l’écologie et la vidéo. De plus, ce Grand Tour est en lien direct avec son mémoire portant sur la création de matériel scolaire durable et local et donc de la diminution de l’impact environnemental au quotidien. 
 
Son voyage se composera de 3 étapes : la capitale Reykjavík (avec notamment des visites de station de recyclage de plastique, une journée avec un organisme pour nettoyer les plages, etc.), une compréhension des énergies renouvelables (visites de stations géothermales et d’hydroénergie, de geysers, sources chaudes, volcans et cascades), et enfin un roadtrip en camping pour découvrir la nature et la culture du pays de son intérieur (visite de l’iconique carcasse d’avion, réserves naturelles, lagon de glace Jökulsárlón, village Vík et l’archipel de Vestmannaeyjar). 
 

Publié le 10 novembre 2020