Allègement

FSP

Alléger son programme

Alléger un programme d’étude, c’est s’inscrire à moins de 60 crédits par année académique.

Le motif d’allègement le plus courant est la raison professionnelle. Il permet de mieux concilier étude et travail.

 

 

 

Comment introduire votre demande d’allègement ?

L’étudiant·e qui le désire introduit une demande d’allègement après avoir débuté la procédure d’inscription !

En bref,

1) L’étudiant·e s’inscrit normalement auprès du Service des inscriptions et verse les 50,00€ d’acompte (en temps utile) ;

2) Il/elle complète le champ relatif à l’allègement dans le formulaire de renseignements facultaire en ligne. Ce qui permet au secrétariat de créer un projet de programme allégé ;

3) L’étudiant·e transmet au secrétariat son PAE signé et accompagné d’une attestation d’emploi récente, le tout avant le 30 septembre. L’attestation de l’employeur doit mentionner le pourcentage du temps de travail (au moins un mi-temps) ou le nombre d’heures par semaine ;

4) Dès que le PAE est validé par la Faculté, celle-ci transmet directement au Service des inscriptions l’autorisation d’allègement. Une nouvelle facture avec le montant définitif sera alors transmise à l’étudiant·e via son bureau virtuel par le Service des inscriptions.

Attention, l’allègement ne vaut que pour une année académique (ex : 21-22). L’étudiant·e devra donc introduire une nouvelle demande d’allègement chaque année.

Veuillez noter que l’année diplômante (celle où vous aurez la possibilité de valider les derniers crédits restants au programme complet du master) ne peut pas être allégée. Cela signifie que le minerval complet sera à payer pour cette année-là.

Pour plus d’informations, consultez dans la partie Etudes, au chapitre 3, les articles 42 et 45 du règlement général (RGEE).