Un nouveau partenariat entreprise

SPADEL AND SOLVAY SOUTIENNENT LA CHAIR DE WOOT EN CORPORATE SUSTAINABILITY MANAGEMENT

Janvier 17, 2019 (© photo de Martin Chavez)

Afin de garder vivants l’esprit et la pensée inspirante de Philippe de Woot à la Louvain School of Management, Spadel et Solvay ont rejoint la Chaire Philippe de Woot, depuis le mois de septembre, pour une durée de trois ans. 

Ce partenariat a pour objectif perpétuer la pensée de Philippe de Woot dans le cursus académique pour former et à inspirer les leaders de demain afin qu’ils puissent prendre conscience des différents défis économiques, environnementaux et sociétaux qu’ils devront relever pour un avenir meilleur.

La chaire va également soutenir le Prix international Philippe de Woot pour le meilleur mémoire sur la responsabilité sociétale des entreprises (RSE); ainsi que la majeure Philippe de Woot en Corporate Sustainability Management offerte aux étudiants des masters en sciences de gestion et en ingénieur de gestion de la Louvain School of Management. Cette majeure lancée l'année dernière est composée de 6 cours de 30 heures en anglais et rencontre un franc succès. 
 

Cécile Tandeau de Marsac (General Manager RH à Solvay) et Vincent Blondel (Rector de l'UCLouvain). ©Photo de Martin Chavez

“Philippe de Woot a été un pionnier dans la réflexion sur l’éthique et le développement durable en entreprise. Pour Solvay, ces thématiques sont au cœur du développement du Groupe, tout comme l'éducation est au cœur de notre politique de Philanthropie et Citizenship. Le soutien à la Chaire Philippe de Woot en Corporate Sustainibility Management constitue un catalyseur de ces diverses priorités"

Cécile Tandeau de Marsac,
Membre de l'Executive Committee, General Manager des ressources humaines à Solvay.
 

"Pour Spadel, le développement durable est véritablement ancré dans ses valeurs, sa mission et sa stratégie. Cette entreprise familiale à dimension européenne, précurseur dans la protection de l'environnement et de l’économie durable, met l’accent sur une économie locale en préconisant une production régionale des produits naturels. Nous avons donc été tout naturellement convaincus de participer à la Chaire de Woot car elle nous offre l’occasion d’encourager la nouvelle génération au développement durable et à l’innovation. Les idées fraîches et enthousiastes des étudiants nous ont incités fortement à croire en cette chaire, et nous nous réjouissons de cette belle coopération ," 

Marc du Bois, CEO de Spadel.

 

Marc du Bois (CEO de Spadel) et Vincent Blondel (Rector de l'UCLouvain). ©Photo de Martin Chavez