Enseignement

Pour accomplir cette mission, la LSM a construit un cadre de compétence qui fournit une boussole (voir le Cadre de Compétence) pour identifier les compétences clés développées par tous les diplômés des programmes de Master en Science de Gestion et en Ingénieur de Gestion (120 crédits) de la LSM, au-delà de leurs disciplines spécifiques et options choisies. Cette boussole décrit ainsi les objectifs à atteindre par les étudiants de LSM à la fin de leurs études. Cela permet aussi d’orienter les professeurs dans leur façon d’enseigner ; et aux étudiants de comprendre où concentrer leurs engagements d'apprentissage. 

Pour un étudiant, agir en acteur socialement responsable implique qu’il agisse consciemment, c’est-à-dire, qu’il soit conscient de ses responsabilités, plaçant les considérations humaines et éthiques au cœur même de ses pensées et de ses actions. Il peut atteindre cet objectif en poursuivant les principes suivants :

  • Faire preuve d’indépendance intellectuelle dans son raisonnement, porter un regard critique et réflectif sur les savoirs (aussi bien académiques que de sens commun) et les pratiques managériales en tenant compte de leur contexte d’émergence et de leurs finalités ;
  • Décider et agir en intégrant des valeurs éthiques, humanistes, d'intégrité, de respect des lois et des conventions, de solidarité citoyenne et de développement durable ;
  • Décider et agir de manière responsable en prenant en considération les conséquences sociales, économiques et environnementales à court, moyen et long termes, et parfois antinomiques de ses actes et décisions pour les diverses parties prenantes.

À la LSM, tous les étudiants de Master doivent participer à un cours obligatoire sur la responsabilité sociale de l’entreprise (à choisir parmi les différents cours proposés à la LSM sur le sujet). 

Dans le cadre d'une approche interdisciplinaire et d’un dialogue continu avec le monde des affaires, ces cours permettent aux futurs managers de construire et de contribuer à la connaissance existante, aux questions, aux outils, aux valeurs et comportements menant à un nouveau regard sur le facteur humain dans l'entreprise. Ces cours nous amènent également à reconsidérer la synergie existante entre les politiques environnementales, économiques et sociales.